Abkhazie: Non au plan de paix allemand | International | DW | 18.07.2008
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

International

Abkhazie: Non au plan de paix allemand

Le président de la région séparatiste d'Abkhazie a rejeté le plan de paix proposé par l'Allemagne. Serguei Bagapch, qui souhaite construire un État indépendant, a rencontré le ministre allemand des Affaires étrangères.

default

Serguei Bagapch, le président de la région d'Abkhazie, rejette le plan de paix proposé par l'Allemagne

Le président de la région séparatiste d'Abkhazie a rejeté ce matin le plan de paix proposé par l'Allemagne. Serguei Bagapch, qui souhaite construire un État indépendant, a rencontré Frank-Walter Steinmeier, le ministre allemand des Affaires étrangères. Mais le médiateur allemand n'a pas réussi à faire accepter son compromis.

Georgische Präsident Mikhail Saakashvili und Aussenminister Frank-Walter Steinmeier

Le chef de la diplomatie allemande en compagnie du président géorgien Mikhail Saakachvili

Au deuxième jour de sa visite autour de la question abkhaze, le chef de la diplomatie allemande savait que sa tâche ne serait pas évidente. Frank-Walter Steinmeier s'était fixé pour objectif de calmer la tension entre la Géorgie et la Russie à propos de l'Abkhazie.

A Georgian military convoy enters the Kodori Gorge close to the Georgian - Abkhaz conflict zone via the village of Khaishi early on Wednesday, 26 July 2006. Georgian forces carry out a special operation in the upper parts of the Kodori Gorge trying to detain Svan rebel leader Emzar Kvitsiani and his supporters. EPA/STR +++(c) dpa - Report+++ Servicedatum 26.07.2006 8777031_Gefechte in Georgiens abtrünniger Republik Abchasien_b.jpg

Un convoi militaire géorgien en Abkhazie. La région a fait sécession au début des années 90. Ce que refuse Tbilissi

Cette région géorgienne a fait sécession au début des années 90, ce que n'a jamais accepté Tbilissi. Le président géorgien pro-occidental, Mikhail Saakachvili, avait clairement fait comprendre qu'il comptait ramener dans son giron ce territoire ainsi que l'Ossétie du Sud. Ce que refuse Moscou, qui souhaite au contraire l'indépendance de ces régions pour pouvoir nouer des liens plus étroits avec elles.

Hier, dans la capitale géorgienne, le ministre allemand des Affaires étrangères a dévoilé un plan de paix en trois volets. Il prévoit dans un premier temps l'arrêt des violences et le retour des plusieurs millliers de réfugiés géorgiens en Abkhazie. Ce plan imagine ensuite, la mise en oeuvre de programmes de redressement économique. Et enfin, une décision sur le futur statut de l'Abkhazie.

German Foreign Minister Frank-Walter Steinmeier speaks to the media in Tbilisi, Georgia, Thursday, July 17, 2008. Frank-Walter Steinmeier travels to Georgia, its breakaway Abkhazia region and Russia this week to try to defuse mounting tensions. (AP Photo/Georgy Abdaladze)

Frank-Walter Steinmeier, le chef de la diplomatie allemande

Le projet de paix a été accueilli avec réserves par les autorités géorgiennes qui lui reprochent, entre autres, l'ambiguité de la place de la Russie. Mais ce matin, il a été rejeté en bloc par Serguei Bagapch. Pour le président abkhaze, la question du retour des réfugiés, qui avaient quitté la region lors des violences en 1990, rend le plan inacceptable.

Ce n'est qu'une demi-surprise. Serguei Bagapch avait déclaré en début de semaine qu'il ne souhaitait discuter avec personne du statut de l'Abkhazie.

La situation semble être dans l'impasse. "Je ne peux pas nier que les positions de ceux avec qui je me suis entretenu sont encore très éloignées les unes des autres" a déclaré Frank-Walter Steinmeier à l'issue de sa rencontre avec le president Abkhaze. Le chef de la diplomatie s'est envolé pour Moscou où il doit rencontrer le président russe Dmitri Medvedev et le chef de la diplomatie Sergueï Lavrov.

  • Date 18.07.2008
  • Auteur Nicolas Ropert
  • Imprimer Imprimer cette page
  • Permalien https://p.dw.com/p/Eel2
  • Date 18.07.2008
  • Auteur Nicolas Ropert
  • Imprimer Imprimer cette page
  • Permalien https://p.dw.com/p/Eel2
default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !