1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

International

Sommet humanitaire mondial: les ONG sceptiques

125 millions de personnes reçoivent une aide humanitaire, dans le monde. Un effort global qu'il faut coordonner. Mais ce sommet international ne convainc pas tous les acteurs. Que peut-on en attendre?

Écouter l'audio 01:59

"Il faut déterminer comment mieux utiliser l'argent, mais également comment utiliser moins d'argent" (Bruno Lemarquis, directeur adjoint de l'Unité réponse aux crises au sein du Pnud)

Les conflits politiques ont des conséquences humanitaires imprévisibles et souvent durables. Comment prévenir ces situations ? Comment adapter l'action humanitaire aux besoins toujours croissants? Ce sont autant de préoccupations au centre d'un sommet humanitaire qui s'ouvre aujourd'hui à Istanbul. Ce sommet s'inscrit dans le cadre des objectifs de développement durables, l'agenda 2030 adopté l'année dernière, ils interpellent la communauté internationale avec le slogan "leave no one behind !" - "ne laisser personne à la traîne". Bruno Lemarquis est directeur adjoint de l'Unité réponse aux crises au sein du Pnud à New York. Il est interrogé par Fréjus Quenum, écoutez-le en cliquant sur l'image ci-dessus.

La rédaction vous recommande

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !