Vers une réduction du mandat présidentiel au Sénégal? | Afrique | DW | 19.01.2016
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Vers une réduction du mandat présidentiel au Sénégal?

Au Sénégal, la réforme constitutionnelle voulue par le chef de l'Etat Macky Sall, a été rendue publique lundi et soumise au Conseil constitutionnel.

Écouter l'audio 02:09
Now live
02:09 min

"C'est un pas majeur dans ce que j'appellerais un processus de clarification..." Barka Bâ

Le texte porte sur quinze réformes, comprenant les règles électorales et l'élargissement des pouvoirs de l'Assemblée nationale et du Conseil constitutionnel. Mais ce qui interresse le plus c'est l'article sur une réduction du mandat présidentiel. Elu en février 2012 pour sept ans Macky Sall s'était engagé à ramener son propre mandat à cinq ans. Le Conseil constitutionnel, la plus haute juridiction du pays a "en principe un mois" pour donner un avis sur les réformes qui lui ont été soumises. Pour l'éditorialiste et analyste politique sénégalais Barka Bâ, la procédure est un pas dans un processus qu'il qualifie de clarification.

Cliquez sur l'image pour écouter son analyse.

La rédaction vous recommande

Audios et vidéos sur le sujet