Une loi pour éviter le gaspillage des produits invendus | Vu d′Allemagne | DW | 12.02.2020
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages
Publicité

Vu d'Allemagne

Une loi pour éviter le gaspillage des produits invendus

En Allemagne, une loi vise à interdire la destruction des invendus et des marchandises retournées par les clients. 

Si la proportion des produits détruits n'est pas connue en détail, l'objectif de la ministre de l'Environnement Svenja Schulze est clair : arrêter le gaspillage lié au fait que détruire revient à la distribution moins cher que de remettre les articles retournés sur le marché. 
C'est pourquoi la ministre souhaite que les détaillants révèlent la nature et la quantité de marchandises détruite. Et c’est surtout le secteur du commerce en ligne qui est concerné. 
Cela implique, par exemple, une obligation pour les détaillants de conserver les marchandises retournées qui sont encore vendables.

Kabinett verabschiedet Gesetz gegen Retouren-Vernichtung (picture-alliance/dpa/T. Weller)

Des cartons d'emballage stockés neufs ou déjà utilisés dans un centre de DHL en Allemagne.

Plusieurs produits concernés

Presque tous les groupes de produits sont concernés: réfrigérateurs, lave-linge et lave-vaisselle, téléphones portables, tablettes, matelas et meubles. 
Les produits médicaux, de santé et de bien-être sont également inclus, tout comme les articles de pharmacie et de parfumerie, ainsi que les aliments et les boissons. 
Cependant, les retours sont particulièrement élevés en ce qui concerne les vêtements.
Le projet de loi comporte également un volet  protection de l’environnement qui concerne en particulier la gestion des gobelets jetables ou encore des mégots de cigarettes qui sont autant de facteurs de pollution. 
Des associations environnementales comme la NABU s’interrogent pour leur part sur l’efficacité de ce projet de loi. 
Leif Miller qui dirige l’association insiste sur l’importance d’avoir une loi contraignante.  
Selon lui, il faudrait une loi  qui oblige les entreprises à recycler et "les fabricants doivent également s'engager à recycler les matériaux utilisés pendant la production". 

Publicité
default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !