Un vainqueur sans éclat | Vu d′Allemagne | DW | 17.09.2009
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Vu d'Allemagne

Un vainqueur sans éclat

Les journaux s'intéressent à la réélection de José Manuel Barroso à la tête de la Commission européene et au rapport accablant de l'Onu sur la guerre de Gaza.

default

Jose Manuel Barroso zweite Amtszeit

J.M. Barroso a été élu à la majorité absolue, avec 382 voix sur 718

« Un vainqueur sans éclat » titre die Welt, qui estime que la plupart des parlementaires ne l'ont élu que parce qu'ils n'avaient pas d'autre alternative et qu'ils ne voulaient pas provoquer de crise à l'approche du nouveau référendum en Irlande. Beaucoup d'entre eux considèrent que le Portugais est fade et manque de courage. Ce que le quotidien tient à nuancer. Sous sa présidence, rappelle-t-il, la commission a fait adopter des mesures importantes, comme la fin des monopoles énergétiques ou des subventions agricoles. Mais il est vrai qu'il a agi la plupart du temps en gérant d'entreprise, sans donner de ligne directrice à l'Europe.

La politique européenne devient plus conservatrice, plus libérale et moins sociale, remarque la Süddeutsche Zeitung. Barroso est un homme politique influençable et il va donc satisfaire en priorité les souhaits conservateurs et libéraux. D'autant qu'il semble que le petit nombre de gouvernements sociaux-démocrates restant parmi les Vingt-Sept – six en tout – va encore diminuer dans les années à venir. Parmi eux, il y aura probablement la Grande-Bretagne. La tendance au conservatisme s'est étendue massivement jusqu'à Bruxelles.

UN-Bericht zu Völkerrechstsverstößen im Gaza-Streifen Symbolbild

Le rapport accuse l'armée israélienne et les combattants palestiniens de crimes de guerre et, peut-être, de crimes contre l'humanité

Autre sujet du jour : le rapport de la commission Goldstone sur la guerre de Gaza. Un rapport accueilli de différentes façons en Israël comme le note la Frankfurter Allgemeine Zeitung. Tandis que le gouvernement se montre indigné, les organisations des droits de l'Homme du pays réclament que les accusations soient réexaminées en étroite coopération avec les observateurs internationaux, afin d'assurer un jugement objectif.

Pour la Tageszeitung, il s'agit d'un rapport complet, nuancé et équilibré. Et si les tirs de roquettes palestiniens et leurs conséquences ne sont effectivement pas répertoriés dans leur totalité, c'est pour une bonne raison : contrairement au Hamas, le gouvernement israélien a refusé toute coopération avec la commission Goldstone et ne l'a pas laissée enquêter dans les zones du sud, victimes des attaques en question.

  • Date 17.09.2009
  • Auteur Anne-Julie Martin / Yann Durand
  • Imprimer Imprimer cette page
  • Permalien https://p.dw.com/p/JipK
  • Date 17.09.2009
  • Auteur Anne-Julie Martin / Yann Durand
  • Imprimer Imprimer cette page
  • Permalien https://p.dw.com/p/JipK
default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !