Tapis rouge pour Medvedev | Vu d′Allemagne | DW | 04.06.2008
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Vu d'Allemagne

Tapis rouge pour Medvedev

Au menu de la presse ce mercredi : la visite du nouveau président russe à Berlin, le patron de la Deutsche Bahn et la crise alimentaire mondiale.

Bundeskanzlerin Angela Merkel im Gespräch mit Dimitri Medwedjew, neugewählter Präsident Russlands, im Schloss Maienburg. Quelle: Oliver Heidrich

« Tapis rouge pour Medvedev » titre la Frankfurter Allgemeine Zeitung. S'il y a bien une constante dans la politique extérieure de l'Allemagne depuis la réunification, analyse la FAZ, c'est l'intérêt pour la Russie. Après 1990, les chanceliers et chefs de la diplomatie allemands n'ont certes pas tous entretenu exactement le même rapport avec la grande puissance de l'est du continent. Ils n'ont pas tous abordé le thème des droits de l'homme. Mais en comparaison avec la guerre froide, un rapprochement étonnant entre les deux pays s'est effectué. La crainte d'un axe Berlin-Moscou qui s'est répandu en Pologne, est autant lié à la situation actuelle qu'au passé. Dmitri Medvedev peut donc compter sur un accueil très chaleureux.


La Russie se lamente du fait que l'occident ne soit pas prêt pour une relation d'égal à égal, écrit la Süddeutsche Zeitung. L'Allemagne est son principal partenaire commercial et son allié historique. Mais elle ne se fera l'avocat que des intérêts légitimes du Kremlin, pas de ses réflexes impérialistes.


Der Vorstandsvorsitzende der Deutschen Bahn AG Hartmut Mehdorn laechelt am Montag, 31. Maerz 2008, waehrend der Bilanz-Pressekonferenz in Berlin. Laut Mehdorn stiegen der Umsatz, der Gewinn und die Verkehrsleistung der Deutschen Bahn im dritten Jahr in Folge. (AP Photo/Franka Bruns) ---Hartmut Mehdorn, Chairman of the German Railway Company Deutsche Bahn AG, smiles during the annual balance press conference in Berlin, Monday, March 31, 2008. (AP Photo/Franka Bruns)

Hartmut Mahdorn, patron de la DB

La Tageszeitung s'intéresse pour sa part à l'opérateur des chemins de fer allemands Deutsche Bahn, soupçonné d'espionnage à l'instar de Deutsche Telekom. Ce qui est frappant, d'après le journal, c'est que cette accusation n'étonne pas plus que ça ceux qui connaissent l'entreprise. Car son patron, Hartmut Mehdorn, lorsqu'il est arrivé à la direction, a fait en sorte que les critiques le sachent capable de tout. L'impertinence avec laquelle il a expédié la privatisation d'une partie de la Deutsche Bahn est à peine concevable. Même chose pour son entêtement lors de la grève des conducteurs de train. Même les journalistes redoutent le courroux du patron de la compagnie ferroviaire, qui, face à des articles péjoratifs, a déjà riposté en retirant des annonces publicitaires.


A woman sells sweet potatoes at the side of a road in Harare, Tuesday, June 3, 2008. Zimbabwean President Robert Mugabe defended land policies blamed for devastating his country's agricultural sector, asserting at a U.N. food summit Tuesday that the West was trying to cripple the nation's economy. Mugabe is blamed for the economic collapse of a country once considered a regional breadbasket and Zimbabweans increasingly are unable to afford food and other essentials. (AP Photo/Tsvangirayi Mukwazhi)

Une femme vend des pommes de terres au nord d'une route à Harare, au Zimbabwe

La crise alimentaire mondiale, enfin, à la Une de die Welt. Il n'y avait pas eu de rapport aussi alarmant depuis longtemps s'inquiète le quotidien, la pression est énorme. Certainement nous réalisons à quel point nous nous sommes trompés en négligeant de plus en plus l'agriculture dans l'aide au développement, une erreur des pays donateurs, mais aussi de la banque mondiale. Mais, de l'avis du journal, les gouvernements et les administrations des pays bénéficiaires eux-mêmes ont été tout aussi ignorants. Cela sonne cynique mais ce n'est pas faux pour autant : la hausse des prix alimentaires est aussi une chance. Elle doit être l'occasion, notamment en Afrique, d'investir dans l'agriculture et surtout de réduire les obstacles à l'investissement.

  • Date 04.06.2008
  • Auteur Anne-Julie Martin
  • Imprimer Imprimer cette page
  • Permalien https://p.dw.com/p/EDZD
  • Date 04.06.2008
  • Auteur Anne-Julie Martin
  • Imprimer Imprimer cette page
  • Permalien https://p.dw.com/p/EDZD
Publicité
default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !