Se dire ″oui″ ailleurs qu′à la mairie | Europe | DW | 12.08.2008
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Europe

Se dire "oui" ailleurs qu'à la mairie

Pour les couples de fiancés recherchant un lieu insolite pour se dire « oui », Berlin est sans doute l’une des meilleures adresses en Europe. Depuis 1996, la mairie propose de délocaliser la cérémonie de l’union civile.

L'été est la saison des mariages : la mode est cette année à l'originalité

L'été est la saison des mariages : la mode est cette année à l'originalité

Dans la capitale allemande, on peut échanger les consentements sur des péniches, dans des restaurants, et même des bâtiments historiques. Un lieu très prisé par ceux qui n’ont pas le vertige est la Fernsehturm, la Tour de la Télévision, surnommé « le poireau » par certains Berlinois. Cette tour surmontée d’une plate-forme panoramique culmine à 200 mètres de hauteur au-dessus de Berlin.

Les portes de l’ascenseur viennent de se refermer. A l’intérieur se trouve un petit groupe de personne en robes de satin et costumes ; ce n’est pas vraiment le profil habituel des visiteurs de la Fernsehturm de Berlin. C’est normal car il s’agit d’un cortège de mariage, en route vers le sommet de la tour, pour célébrer l’union civile d’un des leurs.

Plutôt que de se marier à la mairie de Berlin (à droite), certains couples avides d'originalité préfèrent la Fernsehturm (à gauche)

Plutôt que de se marier à la mairie de Berlin (à droite), certains couples avides d'originalité préfèrent la Fernsehturm (à gauche)

Après une montée très rapide, à près de 200 mètres en moins de 40 secondes, le petit groupe atteint la plate-forme panoramique, avec sa vue imprenable sur Berlin. Christiane Aue, gérante de la Fernsehturm, et son équipe ont transformé pour l’occasion une section de la plate-forme en petite salle de mariage.

Pour la cérémonie en elle-même par contre, pas d’originalité, l’officier de la mairie prononce les phrases immuables pour recueillir le consentement des époux.

Rainer Ahnert, officier de la mairie de Berlin, a l’habitude de cette mission vertigineuse. Malgré les cinquante-cinq euros supplémentaires que coûte un mariage en haut de la Fernsehturm, les demandes affluent sur son bureau. Après deux mariages en haut de la Tour de la Télévision, il montera à bord d’un bus pour célébrer une union devant la Porte de Brandebourg.

Depuis 1996, la mairie de Berlin, et notamment l’arrondissement de Mitte, propose cette forme de mariage délocalisé en dehors du Standesamt, le bureau de l’état civil où l’on prononce habituellement les mariages en Allemagne.

Un reportage à Berlin de Sophie Grènery

Dans cette émission également, découvrez l'histoire de ces couples qui choisissent, en Suisse, de divorcer religieusement devant un pasteur.

Coup de projecteur enfin sur le camembert français fabriqué dans les campagnes normandes.

Fleuron de la gastronomie normande : le camembert au lait cru moulé à la louche

Fleuron de la gastronomie normande : le camembert au lait cru moulé à la louche

Liens