Scrutin décisif aux Pays-Bas | International | DW | 03.03.2010
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

International

Scrutin décisif aux Pays-Bas

Douze millions de Néerlandais sont appelés aux urnes pour élire leurs conseils municipaux. Le scrutin est considéré comme un véritable test pour les élections législatives anticipées du 9 juin.

default

"C'est le jour de vérité" pour les chrétiens-démocrates et les sociaux-démocrates. "Thèmes locaux à l'arrière-plan" "Les élections municipales d'aujourd'hui sont les élections locales les plus nationales jamais organisées". Voici ce qu'on pouvait lire dans la presse néerlandaise ce matin alors que les bureaux de vote ont ouvert dès 7h30.

Niederlande Regierung tritt zurück Jan Peter Balkenende bei der Königin

Le Premier ministre chrétien-démocrate Jan Peter Balkenende. Il a démissionné le 20 février.

Le 20 février dernier, le gouvernement de centre-gauche, dirigé par le Premier ministre conservateur, Jan Peter Balkenende, jettait l'éponge en raison de dissensions sur l'engagement des Pays-Bas en Afghanistan. Pour André Krouwel, professeur de sciences politiques à l'université Vrije d'Amesterdam, c'est ce qui explique l'enjeu majeur des élections municipales d'aujourd'hui:

"Les partis nationaux sont déjà en train de faire campagne pour les élections en juin et celles-ci passent avant tout le reste. Ces élections municipales sont devenues de vraies primaires en vue des élections nationales avec des équipes nationales et des joueurs nationaux"

EU Wahlen zu EU Parlament in Brüssel Niederlande Geert Wilders

Les derniers sondages indiquent que le PVV de Geert Wilders pourrait émerger comme le premier parti aux législatives en remportant 26 des 150 sièges du Parlement.

L'un des partis pour qui le scrutin va être décisif c'est le Parti de la liberté, le PVV du député populiste Geert Wilders. Le PVV qui dit lutter "contre l'islamisation des Pays-Bas" participe pour la première fois à des élections locales dans deux villes sur 431: à la Haye, siège du gouvernement et à Almere, à l'est d'Amsterdam, la capitale. Selon les sondages le parti d'extrême droite pourrait obtenir de bons résultats dans ces deux villes. Pour André Krouwel, cela ne signifie pas pour autant que Geert Wilders ait de réelles chances de rentrer dans le prochain gouvernement. En revanche, le plus difficile risque de former ce nouveau gouvernement.

"Les sociaux-démocrates et les chrétiens-démocrates qui sont traditionnellement en tête vont dégringoler alors que de nouveaux partis vont gagner en importance. Il est probable que nous devrions former une coalition avec 3,4 voire 5 partis différents ! Donc avec des élections en juin, je pense que nous n'aurons pas de nouveau gouvernement avant la fin de l'année"

Les premiers résultats des élections municipales sont attendus dans la soirée.

Auteur: Konstanze von Kotze / Edition: A.P

Publicité
default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !