Sécurité renforcée au Mali | Afrique | DW | 09.03.2015
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages
Publicité

Afrique

Sécurité renforcée au Mali

Deux enfants et un soldat tchadien ont été tués dans une attaque à la roquette dimanche à Kidal, dans le nord du pays. La veille, un attentat revendiqué par les islamistes a fait cinq morts à Bamako, la capitale.

Écouter l'audio 03:11

Bamako menacé par l'accord d'Alger ? Le point avec Paul Mben

L'attaque de Kidal qui visait une base de casques bleus, a été qualifiée de "détestable" par le Conseil de sécurité des Nations unies. Les auteurs des tirs de roquette ne se sont pas fait connaître dans l'immédiat. En revanche, l'attentat qui a visé un restaurant dans la capitale malienne a, lui, été revendiqué par le groupe jihadiste Al-Mourabitoune de l'Algérien Mokhtar Belmokhtar. Une enquête a été ouverte nous dit Paul Mben, journaliste malien, correspondant du magazine allemand "Der Spiegel". Cliquez ci-dessus pour écouter son intervention (Info Matin, 7:00TU).

La rédaction vous recommande

Audios et vidéos sur le sujet