Retour sur un jour historique | Allemagne | DW | 09.11.2009
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Allemagne

Retour sur un jour historique

Le soir du 9 novembre 1989, un membre du bureau politique de la SED, le PC est-allemand, annonce lors d'une conférence de presse assez surréaliste que les citoyens de la RDA peuvent voyager sans contrainte.

default

Les retrouvailles des Allemands de l'Est et de l'Ouest à un point de passage à Berlin

9 novembre 1989, peu avant 19 heures, des millions d'Allemands de l'Est et de l'Ouest sont assis comme tous les soirs devant leur téléviseur. Depuis des semaines, les informations tournent autour de la situation politique en RDA. Depuis des semaines, des Allemands de l'Est descendent dans la rue pour réclamer plus de démocratie, des réformes de l'Etat socialiste, ainsi que la liberté de voyager.

Günter Schabowski bei der Pressekonferenz am 09.11.1989

Günter Schabowski, l'homme par qui le miracle arriva

Le 18 octobre, Erich Honecker a cédé ses fonctions de chef de l'Etat et du parti à Egon Krenz, qui ne parvient pas à gagner la confiance de la population. Une nouvelle loi concernant les déplacements est censée stabiliser la situation. C'est Günter Schabowski, le porte-parole du gouvernement qui l'annonce:

« C'est pourquoi nous nous sommes décidés à trouver un règlement qui permette à tous les citoyens de RDA de sortir du pays par les postes-frontières. »

Ouverture des frontières et liberté de voyager

Bildgalerie Deutschland Mauerfall Jahrestag

Les gardes-frontières sont dépassés par l'arrivée en masse des citoyens de l'Est

A la question d'un journaliste italien de savoir quand cette loi entrera en vigueur, Günter Schabowski visiblement mal informé répond : immédiatement. Après quelques instants de perplexité, la nouvelle fait le tour du monde. 28 ans après la construction du Mur, les citoyens de RDA peuvent se rendre à l'Ouest sans autorisation. Ils sont des dizaines de milliers à se mettre en route, direction la porte de Brandebourg et les autres points de passage à Berlin. Face à cette foule, les gardes-frontières, désorientés, finissent par abandonner toute résistance. Un peu avant minuit, les premiers Allemands de l'Est foulent le sol de l'Ouest et tombent dans les bras de leurs voisins:

« On a été super bien reçu. C‘était tout simplement de la folie, on ne peut pas imaginer, vraiment. »

Deutschland DDR Helmut Kohl in Dresden 1989

Helmut Kohl reçu à l'aéroport de Dresde entre autres par Hans Modrow

Le mur est tombé… les Berlinois euphoriques commencent à le détruire à coups de pioches.

Le 19 décembre, le chancelier Helmut Kohl rend visite au nouveau chef du gouvernement est-allemand Hans Modrow à Dresde. Il est accueilli avec enthousiasme, de même que son discours:

« Mon objectif demeure, si l'histoire le permet, l'unité de la nation. L'Allemagne, notre maison, doit être construite sous un toit européen. Cela doit être l'objectif de notre politique. »

Cet objectif, l'unité de la nation, sera atteint 10 mois plus tard, le 3 octobre 1990.

Liens

  • Date 09.11.2009
  • Auteur Audrey Parmentier/ Matthias von Hellfeld /cd
  • Imprimer Imprimer cette page
  • Permalien https://p.dw.com/p/KRMF
  • Date 09.11.2009
  • Auteur Audrey Parmentier/ Matthias von Hellfeld /cd
  • Imprimer Imprimer cette page
  • Permalien https://p.dw.com/p/KRMF