Responsable mais pas coupable ? | Vu d′Allemagne | DW | 30.10.2009
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Vu d'Allemagne

Responsable mais pas coupable ?

La presse allemande commente le rapport secret de l'OTAN qui innocenterait la Bundeswehr au sujet du bombardement de deux camions-citerne en Afghanistan et les débuts de Guido Westerwelle sur le parquet international.

default

La Bundeswehr décharge le colonel allemand de toute faute militaire.

Aujourd'hui, on pourrait penser que le colonel allemand qui avait demandé ce bombardement aurait mieux fait de ne rien faire, souligne la Frankfurter Allgemeine Zeitung. Seulement, qu'en aurait-il été si quelques semaines plus tard, les talibans avaient commis des attentats avec ces véhicules contre le campement allemand ou un poste de police afghan ? Les alliés de Berlin auraient alors eu beau jeu de reprocher à la Bundeswehr son manque d'engagement. Au vu de toutes les erreurs que cet officier aurait pu commettre, il est bien difficile aujourd'hui de critiquer sa réaction, même si malheureusement, les victimes de cette attaque ne sont pas que des talibans.

Nato Angriff auf von Taliban entführten Tanklaster

Le bombardement par l'OTAN de deux camions-citernes kidnappés par les talibans aurait fait de nombreuses victimes civiles.

Le rapport secret de l'OTAN n'apporte pas de réponses claires aux questions posées, s'insurge la Frankfurter Rundschau. C'est pourquoi le nouveau Ministre de la Défense Karl Theodor zu Guttenberg et l'Inspecteur général de la Bundeswehr ne doivent pas donner l'impression que les responsables ne sont pas coupables. L'opinion publique, le colonel allemand incriminé et l'ensemble des forces armées allemandes ont le droit de connaître la vérité.

ISAF-Kommandeur in Afghanistan, US-General Stanley McChrystal

Le commandeur der troupes internationales en Afghanistan, le général américain Stanley McChrystal, a manqué de loyauté vis-à-vis de ses alliés allemands.

Dans ce contexte, die Welt réclame le départ du commandeur de l'ISAF. Le général américain Stanley Mc Chrystal est de ceux qui ont condamné trop tôt l'officier allemand. Son chef, Barack Obama, doit rencontrer Angela Merkel lundi prochain. Elle aura donc l'occasion de lui signaler qu'un commandeur d'une unité de l'OTAN est tenu à la loyauté vis-à-vis des alliés de l'Alliance atlantique. Mac Chrystal n'a pas été loyal, qu'il rende ses étoiles.

Karikatur Westerwelle, Wahlen 2009

Le nouveau Ministre allemand des Affaires étrangères a du pain sur la planche...

À côté d'une photo de l'épave de l'un des camions-citerne, la tageszeitung revient en Une sur la première apparition de Guido Westerwelle à Bruxelles dans ses nouvelles fonctions de Ministre allemand des Affaires étrangères. Arrivé au faîte du pouvoir ou presque, l'ex-chef du FDP doit pourtant opérer un changement radical de sa personne.

Der FDP-Vorsitzende Guido Westerwelle, links, und der frühere Aussenminister Hans-Dietrich Genscher

Guido Westerwelle saura-t-il être digne de son íllustre prédécesseur Hans-Dietrich Genscher à la tête de la diplomatie allemande ?

Ce qui fait dire à la Süddeutsche Zeitung : Guido Westerwelle doit veiller à ne pas entamer de vaine concurrence avec sa chancelière. Chaque fois qu'il voudra se positionner sur la scène internationale, elle sera là avant lui. Sa seule chance de se distinguer résidera dans les thèmes abordés. Dans l'univers feutré de la diplomatie extérieure, ce sera beaucoup plus difficile qu'à l'intérieur, où l'on peut parfois argumenter plus brutalement au sujet du système de santé ou des impôts.

  • Date 30.10.2009
  • Auteur Christophe Lascombes
  • Imprimer Imprimer cette page
  • Permalien https://p.dw.com/p/KJDW
  • Date 30.10.2009
  • Auteur Christophe Lascombes
  • Imprimer Imprimer cette page
  • Permalien https://p.dw.com/p/KJDW
default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !