Rencontre Merkel-Medvedev à Munich | Allemagne | DW | 16.07.2009
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Allemagne

Rencontre Merkel-Medvedev à Munich

Dmitri Medvedev a rencontré la chancelière Angela Merkel. Au menu: la crise économique et la sécurité énergétique. Mais surtout le meurtre de la militante russe, Natalia Estemirova, qui était au cœur des consultations

default

Dmitri Medvedev et Angela Merkel

C'est avec les honneurs militaires qu'Angela Merkel a accueilli Dmitri Medvedev ce jeudi , au château de Schleissheim, au cœur de la capitale bavaroise. Après plusieurs heures d'entretiens bilatéraux, les deux hommes politiques sont revenus lors d'une conférence de presse commune sur la mort de Natalia Estemirova, retrouvée assassinée hier dans la République d'Ingouchie. La militante russe travaillait pour l'organisation non gouvernementale Memorial et luttait contre les atteintes aux droits de l'Homme en Tchétchénie.


Le président russe s'est dit déterminé à élucider le meurtre et à punir les coupables. Dmitri Medvedev a même rendu hommage à celle qui, je cite, "disait la vérité ouvertement, parfois avec sévérité en parlant des autorités" mais dont "l'activité professionnelle était utile pour tout Etat normal". On peut voir ici la détermination du président russe à prouver le respect de l'Etat de droit en Russie.


De son côté, la chancelière allemande a revendiqué la nécessité d'une enquête pour que les meurtiers d'une "femme courageuse" soient arrêtées.

Bundeskanzlerin Angela Merkel gestikuliert am Donnerstag, 2. Juli 2009, waehrend ihrer Rede im Bundestag in Berlin.

Angela Merkel



Ces onzièmes rencontres germano-russes ont par ailleurs été l'occasion d'aborder la question des relations économiques entre les deux pays dans le contexte de la crise mondiale, alors que l'Allemagne est le premier partenaire économique de la Russie.


Angela Merkel et Dmitri Medvedev se sont entendus sur la nécessité de travailler ensemble sur l'avenir d'Opel, constructeur en difficulté, qui fait l'objet d'une offre de rachat soutenue par des capitaux russes.


Les livraisons gazières de la Russie étaient également à l'ordre du jour, puisque l'Allemagne n'importe pas moins de 37% de sa consommation pour chauffer près de la moitié de ses foyers. Le président russe a ainsi appelé la Suède à approuver le projet de gazoduc Nord Stream en mer Baltique, qui assurerait la sécurité énergétique de l'Europe.

Estemirova Menschenrechtlerin im Nordkaukasus erschossen

Natalia Estemirova

  • Date 16.07.2009
  • Auteur Cécile Leclerc- GIT
  • Imprimer Imprimer cette page
  • Permalien https://p.dw.com/p/IrAg
  • Date 16.07.2009
  • Auteur Cécile Leclerc- GIT
  • Imprimer Imprimer cette page
  • Permalien https://p.dw.com/p/IrAg