RDC : Le gouvernement Sama Lukonde présente son programme | Afrique | DW | 26.04.2021
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages
Publicité

Afrique

RDC : Le gouvernement Sama Lukonde présente son programme

Un programme en quinze piliers qui cible quatre secteurs à savoir la pacification de l'est du pays, la reconstruction du pays, l'Etat de droit et le social.

Le gouvernement du Premier ministre Jean-Michel Sama Lukonde a été investi ce lundi par l'Assemblée nationale congolaise après la présentation de son programme.

Monsieur Sama Lukonde reconnaît que les Congolais n'ont plus besoin de beau discours, de bonnes intentions, mais d'actes concrets avec impact direct dans leur vie de tous les jours.

"Le temps n'est-il pas arrivé pour que nous puissions enfin créer une véritable union sacrée de la nation pour plus de prospérité, plus de solidarité, plus de sécurité, plus d'emploi, plus de justice et pour une meilleure gestion économique par la bonne gouvernance ? ", demande le chef du gouvernement congolais.

La sécurité dans l'est, un des défis majeurs pour le gouvernement congolais

La sécurité dans l'est, un des défis majeurs pour le gouvernement congolais

Lire aussi →Le nouveau gouvernement congolais enfin dévoilé !

"C'est la continuité du programme Kabila"

Du côté du Front Commun pour le Congo (FCC) de l'ex-président Joseph Kabila, on se dit prêt à accompagner le gouvernement dans la réalisation de ce programme qui est, selon Simon-Pierre Yananio, deputé élu de Kindu, un programme peu retouché du Premier ministre sortant Sylvestre Ilunga Ilunkamba.

"C'est au fait l'ancien programme du Premier ministre Ilunga Ilunkamba avec de petites modifications, mais en gros, c'est la continuité du programme qui avait déjà été présenté ici à l'Assemblée nationale", estime le député Simon-Pierre Yananio.

Après un débat que les députés ont décidé d'écourter, le programme du gouvernement Sama Lukonde a été approuvé par 410 députés sur les 412 présents. 

Écouter l'audio 02:00

Le reportage de notre correspondant à Kinshasa

Lire aussi →Attaque dans l'est de la RDC, l'ambassadeur d'Italie parmi les victimes

Le gouvernement a alors été investi par motion, comme le déclare Christophe Mbosso  Nkodia Puanga, président de l'Assemblée Nationale.

"Au vu des résultats de vote, l'assemblée plénière adopte la motion portant approbation du programme du gouvernement. Par conséquent, l'Assemblée nationale investit le gouvernement Sama Lukonde "

Les députés de l'est du pays qui, ces derniers temps, boycottaient les activités parlementaires, pour exiger le retour de la paix dans leur région, ont repris le travail et ont également participé à l'investiture du gouvernement Sama Lukonde.

Lire aussi →Le Parlement européen encourage les réformes en RDC