1. Aller au contenu
  2. Aller au menu principal
  3. Voir les autres sites DW
Kongo Oppositionspolitiker Moise Katumbi
Image : Reuters/K. Katombe

RDC: témoignage du juge Jacques Mbuyi Lukasu

Eric Topona
8 juin 2018

Jacques Mbuyi Lukasu, juge au Tribunal de Grande instance (TGI) de Lubumbashi, a quitté l’hôpital de Johannesburg début juin. Il y était soigné depuis juillet 2017, après avoir échappé à une tentative d’assassinat.

https://p.dw.com/p/2z6Ux

"Joseph Kabila s'acharne contre Moïse Katumbi Chapwe" (Jacques Mbuyi Lukasu)

Des individus armés ont fait irruption à son domicile et l’ont criblé de balles à l’abdomen et des bouteilles cassées sur sa tête. Le drame s’est déroulé à son domicile de Lubumbashi, dans la nuit du 18 au 19 juillet 2017. Le magistrat n'a aucun doute : c’est le pouvoir de Joseph Kabila qui a commandité la tentative d'assassinat. Jacques Mbuyi Lukasu s’apprêtait en effet à statuer sur l’affaire "Stoupis vs Katumbi".


Selon l’Institut de recherche en droits humains (IRDH), Jacques Mbuyi Lukasia aurait subit des opérations chirurgicales : élimination d’une partie de l'intestin grêle et du rectum, la colostomie temporaire (un transit intestinal vers un appareillage spécifique extérieur), des greffes des muscles de l’abdomen et des fessiers, le nettoyage général du sang par des transfusions à répétition dues à une grave septicémie (infection générale du sang causée par des balles empoissonnées), des multiples séances de dialyse ainsi que des soins des grosses plaies causées par l’explosion des balles à leurs sorties du corps.

Cliquez sur la photo ci-dessus pour écouter le témoignage de Jacques Mbuyi Lukasu.