Réduction de la Monusco en RDC | Afrique | DW | 14.01.2016
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Réduction de la Monusco en RDC

Ban Ki-moon estime que cette réduction, la deuxième en deux ans, est possible sans compromettre le mandat de la Monusco si des progrès sont faits dans la lutte contre les groupes armés actifs dans l'est du pays.

Écouter l'audio 02:01
Now live
02:01 min

"La réduction des effectifs de la MONUSCO entre dans le cadre du dialogue stratégique entre l'ONU et la RDC..." (Le porte-parole du gouvernement)

En République démocratique du Congo, le gouvernement salue la proposition du secrétaire général de l'ONU de réduire de 1.700 hommes, les effectifs de la Monusco. Ban Ki-moon estime qu'une nouvelle réduction du personnel militaire pourrait être envisagée sans compromettre la capacité de la mission de s'acquitter de son mandat de protection des civils, notamment par la neutralisation des groupes armés.

Toutes ces propositions doivent être discutées ce jeudi au conseil de sécurité, qui doit renouveler le mandat de la Monusco avant fin mars.

Plus de précisions avec notre correspondant a Kinshasa, Saleh Mwanamilongo.

Audios et vidéos sur le sujet