Réclusion à perpétuité pour une tentative d′attentats | Allemagne | DW | 09.12.2008
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Allemagne

Réclusion à perpétuité pour une tentative d'attentats

La réclusion à perpétuité: c'est la peine à laquelle un tribunal de Düsseldorf a condamné Youssef Mohamed al-Hajj Dib. Le 31 juillet 2006, ce Libanais avait tenté de faire exploser des bombes dans des trains à Cologne.

default

Youssef Mohamed al-Hajj Dib a été condamné à la réclusion à perpétuité

C'est dans des valises que Youssef Mohamed al-Hajj Dib et son complice présumé Jihad Hamad avaient placé des bonbonnes de gaz accompagnées d'essence, de piles, et d'un détonateur à retardement. Pour Rainer Griesbaum, vice procureur général, l'objectif des deux hommes était clair:

« L'intention des accusés, on le sait depuis les aveux de celui qui est en prison au Liban, était de tuer le plus de gens possibles dans les trains régionaux. Et on peut être content que cette tentative n'ait pas réussi. »

Bild Kofferbomber aus Überwachungskamera

Une des images d'une caméra de surveillance dans la gare de Cologne qui a permis d'identifier les coupables

Toujours selon l'accusation, si les bombes ne s'étaient pas enrayées à cause d'une défaillance technique, leur explosion aurait pu tuer au moins 60 personnes et faire autant de dégâts que les attentats de Londres et de Madrid.

Seulement voilà, jusqu'au bout, Youssef Mohamed al-Hajj Dib a affirmé qu'il voulait seulement faire peur aux Allemands après l'affaire de la publication des caricatures du prophète Mahomet dans des journaux européens, mais qu'il n'avait jamais eu l'intention de tuer qui que ce soit. Il a même déclaré avoir saboté lui même les bombes. Son complice présumé Jihad Hamad, condamné au Liban en décembre dernier à 12 ans de prison, a lui aussi nié toute responsabilité. Johannes Pausch est l' avocat de Youssef Mohamed al-Hajj Dib:

« Devant la Cour, Jihad Hamad a avoué qu'on lui avait fait subir un lavage de cerveau. Nous savons désormais que c'est exactement le contraire qui s'est passé. Je ne parlerais pas d'un lavage de cerveau mais de la force de persuasion de Jihad Hamad, qui a fortement influencé notre client. »

Koffer der Kofferbomber als Beweisstück

Les valises dans lesquelles avaient été placées les bombes

Mais pour le président du tribunal de Düsseldorf, les faits relèvent totalement du terrorisme et la seule réponse dans ces cas là est la condamnation à la prison à perpétuité ce qui, en Allemagne, correspond à une peine réelle de 15 ans de prison. La Cour constitutionnelle a en effet jugé que la perpétuité est contraire à la dignité humaine et qu'un condamné peut être libéré après 15 ans de détention s'il n'est plus considéré comme dangereux.

Le jeune Libanais a déjà été condamné par contumace au Liban à la prison à vie. Ses avocats veulent demander la révision du jugement.







  • Date 09.12.2008
  • Auteur Audrey Parmentier
  • Imprimer Imprimer cette page
  • Permalien https://p.dw.com/p/GCEZ
  • Date 09.12.2008
  • Auteur Audrey Parmentier
  • Imprimer Imprimer cette page
  • Permalien https://p.dw.com/p/GCEZ