1. Aller au contenu
  2. Aller au menu principal
  3. Voir les autres sites DW
Centrafrique I Le président réélu Faustin Archange Touadera
Image : Camille Laffont/APF/Getty Images

Réactions mitigées en RCA après la réélection de Touadéra

Jean-Fernand Koena
5 janvier 2021

Les résultats provisoires donnent le président sortant, Faustin Archange Touadera, vainqueur au premier tour. Et déjà, les autres candidats contestent ces résultats partiels contre lesquels ils entendent protester.

https://p.dw.com/p/3nXrP

Pas de liesse populaire en Centrafrique suite aux résultats des élections provisoires proclamés par l'ANE en charge des élections.

Sans surprise, les challengers de Faustin Archange Touadera n’entendent pas reconnaitre les résultats.

La société civile appelle les leaders politiques à déposer des recours devant la Cour Constitutionnelle.

"Ce ne sont que des résultats provisoires, aujourd'hui la seule voie légale de contestation, c'est de privilégier la contestation devant la Cour Constitutionnelle",  a estimé Origine Békondji est membre de l'Observatoire National des Elections.

Les contestataires

Parmi les contestataires, le candidat Martin Ziguélé, ancien soutien du président Touadera. Il dénonce des violations du code électoral :

Opposant et candidat à la présidentielle 2020 en RCA, Martin Ziguélé
Opposant et candidat à la présidentielle 2020, Martin ZiguéléImage : privat

"Nous avons adopté une disposition nouvelle qui fait obligation au président de chaque bureau de vote d'afficher, devant le bureau de vote, les résultats signés de tous les représentants des partis pour la transparence du processus. Je note simplement que depuis que les élections se sont organisées, nulle part les résultats n'ont été affichés pour l'attention des témoins. Tout a été mené comme des résultats ultra confidentiels, jusqu'à ce qu'on nous proclame des résultats des élections [qui contiennent même] des résultats qui viennent de bureaux de vote dans des provinces qui n'ont jamais participé aux élections", a déclaré Ziguelé.

"Il y a cinq ans, j'avais reconnu la victoire de Faustin Archange Touadera moins d'une heure après l'annonce des résultats provisoires de l'ANE. Pourtant, je savais qu'il n'avait pas gagné. Mais je voulais donner une chance à mon pays d'aller rapidement vers la paix et le développement. Je suis un républicain, obstiné et impénitent et c'est précisément à cause de ces valeurs que je ne m'associerai pas à cette escroquerie électorale, à cette farce qu'on veut servir à mes compatriotes. Je ne reconnaitrai donc pas ces résultats et déposerai un recours à la Cour Constitutionnelle",  a protesté de son côté, le candidat Anicet Georges Dologuélé.

Opposant et candidat à la présidentielle 2020 en RCA, Anicet-Georges Dologuélé
Opposant et candidat à la présidentielle 2020 en RCA, Anicet-Georges DologuéléImage : AP/picture alliance

La réaction de Serge Bosanga (CPC)

Sur 1 858 236 inscrits, seulement la moitié a voté. Les résultats provisoires ont été salués par la communauté internationale dans un communiqué peu après leur proclamation.

Mais ce nouveau mandat s’annonce compliqué pour le président Touadéra. Les résultats finaux devraient être annoncés le 19 janvier prochain par la Cour Constitutionnelle.