Que reste-t-il du printemps tunisien ? | Afrique | DW | 12.09.2012
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Que reste-t-il du printemps tunisien ?

Plus d'un an et demi après la chute de Ben Ali en Tunisie, les médias protestent contre le manque de liberté et de nombreuses voix dénoncent les dérives autoritaires du parti Ennahda qui domine le gouvernement.

Abdelwahab Meddeb

Abdelwahab Meddeb

A la veille des premières consultations germano-tunisiennes au niveau des secrétaires d'Etat depuis l'élection du nouveau gouvernement, un débat organisé mardi soir (11.09.2012) par le Festival International de Littérature de Berlin s'interroge sur ce qui reste du vent de révolution qui a secoué le pays au printemps 2011.

Abdelwahab Meddeb était l'un des invités de ce débat. Pour le romancier et essayiste tunisien, ce qui s'est passé dans son pays n'était pas une révolution mais une métamorphose. Ecoutez son interview ci-dessous au micro de notre correspondante à Berlin, Audrey Parmentier.

Écouter l'audio 01:55
Now live
01:55 min

"Les conditions pour qu'on bascule dans la guerre civile sont là" (Abdelwahab Meddeb)

Audios et vidéos sur le sujet