Quand le verbe se fait haut... | Vu d′Allemagne | DW | 11.11.2008
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Vu d'Allemagne

Quand le verbe se fait haut...

La presse allemande de ce matin revient encore sur les protestations antinucléaires au centre de stockage de déchets de Gorleben, sur le SPD en Hesse et sur la reprise du dialogue entre l'UE et Moscou.

default

Dans le chœur des nations, l'Europe veut parler d'une seule voix...

Mais revenons brièvement d'abord sur le bandeau en Une de la Tageszeitung qui rend hommage, comme d'autres collègues, à Miriam Makeba, la première musicienne de dimension planétaire. Plus que « Pata Pata », Miriam Makeba était la Voix de l'Afrique et c'est elle qui a permis à de nombreux artistes africains de se faire connaître en Europe et en Amérique du Nord, sous le label « Musique du monde ». Mais le quotidien de Berlin fait sa Une avec le nouveau visage de la protestation anti-nucléaire et ce titre « Jeune, cool et contre le nucléaire ».

Miriam Makeba

Miria Makeba, la Voix de l'Afrique, s'est éteinte. Mais sa voix continuera de s'élever dans le monde et dans nos cœurs.

Ce qui fait dire à la Frankfurter Rundschau que ces manifestants enchaînés aux rails, ce jeu du chat et de la souris avec la police, ce convoi funèbre de conteneurs qui disparaît dans le brouillard, toutes ces images sont ultraconnues. Pourtant, elles semblent neuves dans cette république déshabituée aux manifestations. La rue est de retour sur la scène politique et les partis politiques devraient en tenir compte lors des prochaines élections législatives.

BdT - Anti Nuclear Protest in Deutschland

Le problème des déchets nucléaires est loin d'être réglé et le front anti-nucléaire continue sa lutte.

L'entreposage définitif des déchets nucléaires doit cesser d'être une sorte de perpetuum mobile, lance die Welt. Après trente ans de recherches, on peut certainement décider si l'ancienne mine de sel de Gorleben convient à ce stockage ou pas. Sinon, il faut alors trouver autre chose. Avec en Une la superbe photo de famille de l'ancien et du nouveau président des USA, tous deux accompagnés de leurs épouses, le quotidien évoque aussi les tribulations du SPD de Hesse qui bannit ses quatres traîtres.

Deutschland Hessen SPD nein zu Andrea Ypsilanti

Ceux par qui l'échec est arrivé : les 4 députés SPD hessois qui ont fait chuter Andrea Ypsilanti.

Un dossier que la Frankfurter Allgemeine Zeitung lui aussi a placé en première page, tout en s'intéressant à la main tendue par Bruxelles à Moscou. La majorité des états européens voulait reprendre ce dialogue malgré le non exprimé par la Pologne et la Lituanie.

Symbolbild Russland EU

Après le gel consécutif à l'intervention russe en Géorgie, Bruxelles et Moscou ont repris le dialogue.

Ce geste de bonne volonté, et non une récompense, ce règlement des relations avec la Russie est dans l'intérêt de tous les Européens, constate la Süddeutsche Zeitung. Bruxelles veut ainsi s'assurer une plus grande sécurité en termes d'énergie. Après avoir longtemps dit non pour des raisons historiques, Varsovie a finalement cédé pour ne pas entraver une politique européenne commune et régler en outre le dossier des livraisons de denrées alimentaires vers la Russie. Vilnius craignait de son côté se voir refuser la reprise des livraisons russes à la raffinerie de Maizeikiu. Pourtant, tous ne pourront que profiter de cet accord de partenariat, Moscou le premier.

  • Date 11.11.2008
  • Auteur Lascombes, Christophe
  • Imprimer Imprimer cette page
  • Permalien https://p.dw.com/p/FrbZ
  • Date 11.11.2008
  • Auteur Lascombes, Christophe
  • Imprimer Imprimer cette page
  • Permalien https://p.dw.com/p/FrbZ
default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !