Prestation de serment au Burkina | Afrique | DW | 29.12.2015
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Prestation de serment au Burkina

C'est la fin du régime de transition qui a suivi la chute en octobre 2014 de l'ex-président Blaise Compaoré. Agé de 58 ans, Christian Kaboré prend la tête de ce pays pour un mandat de cinq ans renouvelable une fois.

Écouter l'audio 02:08
Now live
02:08 min

"L'incivisme, la remise en cause de l'autorité de l'Etat et d'une manière générale, le non-respect de la loi par les citoyens et les personnes morales doivent cesser immédiatement" (Roch Marc Christian Kaboré)

Les chefs d'Etat de Côte d'Ivoire, Mali, Niger, Sénégal, Bénin, Gabon, Ghana et Guinée ont assisté à la cérémonie de prestation de serment et d'investiture au Palais des Sports de Ouaga-2000. Le nouveau président a fait son entrée sous les acclamations de plus 5.000 officiels et partisans du nouveau régime, scandant "prési, prési", pour rendre d'abord un hommage aux "héros" de l'insurrection populaire des 30 et 31 octobre 2014 et à ceux du putsch manqué des 16 et 17 septembre 2015.

Ecoutez le reportage de Richard Tiéné

Audios et vidéos sur le sujet