Pas de certitudes sur l′origine du coronavirus pour l′OMS | International | DW | 09.02.2021
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages
Publicité

International

Pas de certitudes sur l'origine du coronavirus pour l'OMS

Après un mois d'enquête à Wuhan, les experts ont des hypothèses, mais aucune conclusion définitive.

L'équipe internationale d'experts chinois et de l'OMS vient de passer quatre semaine en Chine

L'équipe internationale d'experts chinois et de l'OMS vient de passer quatre semaine en Chine

Après un mois d'enquête à Wuhan en Chine, l’équipe d’experts chinois et de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), ne sait toujours paps d'où vient le coronavirus. Ces experts n'ont en tous cas pas établi avec certitude l'origine de la pandémie.

La piste "la plus probable" est celle d'une contamination d'un animal à un autre, avant une contamination à l'homme. "Mais cela demande des recherches plus spécifiques et ciblées", expliquent les experts de l'OMS. Ils tenaient ce mardi une conférence de presse après quatre semaines en Chine, où le virus avait été détecté sur l'homme pour la première fois.

La piste du virus de laboratoire "improbable"

Mais, là encore, il n'est pas certain que le virus soit "né" à Wuhan. "Il n'y a pas assez de preuves (...) pour déterminer si le Sars-Cov-2 s'est propagé dans la ville chinoise avant décembre 2019", dit l'OMS. 

Lire par ailleurs → RCA : le dispositif Covax sera insuffisant pour vacciner toute la population

En revanche, les experts semblent fermer l'hypothèse d'un virus qui serait sorti d'un laboratoire. "C'est hautement improbable", disent-ils. Cette allégation avait été avancée aux Etats-Unis, où on accusait un laboratoire chinois. Une hyptohèse reprise ensuite par les autorités chinoises elles-mêmes, qui sous-entendaient que des Américains aient pu amener et propager la maladie sur leur territoire... C'était l'objet notamment du tweet du porte-parole du porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Zhao Lijian.

"Du temps et des efforts"

La mission de l'OMS en Chine s'achève donc sans réponses exactes. Une mission non sans mal, puisqu'elle avait commencé avec retard, l'OMS et les autorités chinoises n'arrivant pas à se mettre d'accord sur les conditions de celle-ci.

"Il faudra encore du temps et des efforts pour comprendre", explique un expert nigérian sur place. Certains scientifiques parlent d'années de travail... Un travail qui mêle médecine, mais aussi géopolitique. Il est crucial jugent les scientifiques, pour savoir d'où est venu la pandémie, mais aussi pour arriver à mettre en place des mécanismes permettant d'éviter ou de contenir au plus vite une future nouvelle pandémie.