Ouverture du procès de présumés criminels rwandais à Stuttgart | Afrique | DW | 04.05.2011
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Ouverture du procès de présumés criminels rwandais à Stuttgart

Ignace Murwanashyaka, président de la milice hutu rwandaise, et Straton Musoni, son adjoint, doivent répondre de crimes de guerre et crimes contre l'humanité commis dans l'est de la RDC en 2008 et 2009.

default

Ignace Murwanashyaka, principal accusé de ce procès, ce mercredi à Stuttgart

Ce mercredi s'est ouvert à Stuttgart, dans le sud de l'Allemagne, le procès de deux hauts responsables des FDLR, les Forces Démocratiques de Libération du Rwanda. Ils auraient pilotés des crimes en République Démocratique du Congo depuis l'Allemagne, le pays où les deux accusés résident depuis plus de vingt ans et où ils ont été arrêtés fin 2009.

Ecoutez ci-dessous Sandrine Blanchard, notre envoyée spéciale au palais de justice de Stuttgart, elle est au micro de Philippe Pognan. Elle fait le point à 12h TU.

Prozess gegen mutmaßliche Kriegsverbrecher

Straton Musoni, adjoint d'Ignace Murwanashyaka, également accusé de crimes de guerre et contre l'humanité

Vous pouvez également écouter deux réactions rwandaises à ce procès : celle du ministre de la justice, Tharcisse Karugarama, et celle de maître Laurent Nkongoli. Il est membre de la Commission nationale des droits de la personne au Rwanda, commission au sein de laquelle il est chargé de la formation et de la résinsertion des ex-combattants des FDLR. Ils ont été interrogés par Denyse Kanzayiré.

Qu'est ce que le FDLR ? Cela fait 16 ans que cette milice terrorise les populations, pratique les viols de masse et les massacres systématiques. Notre reporter Simone Schlindwein est allée enquêter dans l'est du Congo. Ecoutez ci-dessous son reportage présenté par Elisabeth Cadot.

Edition : Kossivi Tiassou, Cécile Leclerc

La rédaction vous recommande

Audios et vidéos sur le sujet