Ouverture du CeBIT | Allemagne | DW | 03.03.2009
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Allemagne

Ouverture du CeBIT

Le CeBit, le plus grand salon au monde des hautes technologies, a ouvert ses portes au public ce matin à Hanovre, dans le nord de l’Allemagne.

default

Stand du groupe informatique IBM au CeBit


Le salon a été inauguré hier soir par la chancelière Angela Merkel et par le gouverneur de Californie, Arnold Schwarzenegger. Tous deux ont lancé un message d'optimisme. Ils ont appelé les responsables de la branche à résister face à la crise économique et à développer de nouvelles idées.


Arnold Schwarzenegger bei der Eröffnung der CeBIT 2009 in Hannover

Le gouverneur de Californie, Arnold Schwarzenegger, à l'inauguration du CeBit. La Californie est cette année l'invité d'honneur du salon des hautes technologies.

La crise économique actuelle se ressent dans presque tous les domaines et elle n'a pas non plus épargné le CeBit. Le salon accueille environ un quart d'exposants de moins que l'année dernière et de grands noms du secteur, tels que Toshiba, Samsung ou Kyocera sont absents cette année. Hartwig von Saß, porte-parole du CeBit, voit pourtant les choses du bon côté et se réjouit que le salon ne soit pas encore plus durement touché par la crise.


« Nous avons cette année 4300 entreprises de 69 pays différents au CeBit. C'est moins que l'année dernière, mais c'est aussi un véritable succès. Car au milieu de la plus grave crise économique depuis 70 ans, en venant à Hanovre les entreprises montrent qu'elles prennent la crise par les cornes. »


Beaucoup de petites marques asiatiques font défaut par rapport aux précédentes éditions du CeBit, à cause de la crise, ou parce qu'elles ont entre-temps disparu. Mais le salon des hautes technologies n'est pas seulement victime de la récession. Depuis plusieurs années déjà il souffre aussi de la concurrence d'autres salons plus spécialisés. De nombreux professionnels préfèrent aujourd'hui se rendre au salon électronique Ifa de Berlin, au Congrès de la téléphonie mobile de Barcelone ou encore au Consumer Electronics Show de Las Vegas. D'autres exposants de taille restent toutefois fidèles au CeBit, comme par exemple IBM, SAP ou Microsoft. IBM a même augmenté sa présence par rapport à l'année dernière. Le chef de la branche allemande du groupe informatique, Martin Jetter, se montre optimiste:


« Nous nous concentrons sur nos clients. Nous nous demandons ce qu'IBM peut faire, quelles sont les solutions pour permettre à nos clients de devenir plus productifs, plus rapides et plus compétitifs. Car même en pleine crise économique, la concurrence ne s'arrête pas entre les entreprises de la branche. »


Deutschland Messe CeBIT 2009 Green IT

Réduire les coûts énergétiques, l'un des thèmes phares du CeBit cette année.

En temps de crise, beaucoup misent donc sur l'innovation. Le CeBit consacre d'ailleurs cette année cinq fois plus de place aux « technologies vertes », qui permettent notamment aux entreprises de réduire leurs coûts énergétiques. Le CeBit, où la Californie est à l'honneur cette année, se poursuit jusqu'à dimanche à Hanovre. Les organisateurs attendent environ 495 000 visiteurs.

  • Date 03.03.2009
  • Auteur Aude Gensbittel
  • Imprimer Imprimer cette page
  • Permalien https://p.dw.com/p/H4fZ
  • Date 03.03.2009
  • Auteur Aude Gensbittel
  • Imprimer Imprimer cette page
  • Permalien https://p.dw.com/p/H4fZ