Ouagadougou exclut d′accueillir Kadhafi | Coupe du monde de football 2018 | DW | 07.09.2011
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Mondial 2018

Ouagadougou exclut d'accueillir Kadhafi

Le Burkina Faso a officiellement refusé d'accorder l'asile politique à Mouammar Kadhafi. Ouagadougou a également démenti catégoriquement que l'ex-chef de l'Etat libyen se dirige vers le Burkina Faso.

default

Photo de Mouammar Kadhafi après la chute de Tripoli.

Après le démenti du ministre nigérien de l'Intérieur quant à la présence du colonel Kadhafi au Niger, plusieurs sources donnaient l'ancien dirigeant libyen en route pour le Burkina Faso. Pour couper court à toute polémique sur l'éventuel octroi d'un asile politique à l'ancien chef de l'Etat libyen et certains de ses fils, Ouagadougou a exclu d'accueillir Kadhafi.

Ce mercredi, Michane Joubouri, le patron de la télévision syrienne Arrai, la seule chaîne supposée être encore en contact avec l'ex-dirigeant libyen et ses fils, a affirmé à l'AFP que Kadhafi se trouverait toujours en Libye. Mais où exactement ? Probablement entre Syrte et Bani Walid. Deux régions qui seraient toujours contrôlées par les pro-Kadhafi. Encore que certaines sources disent que l'ancien Guide de la révolution libyenne serait en route vers le sud, en direction du Tchad ou du Niger. Ecoutez ci-dessous l'analyse Pr. Ahmed Rezaoui de l'Institut africain de la gouvernance.

Auteur : Bob Barry
Édition : Marie-Ange Pioerron

Audios et vidéos sur le sujet