Ne pas baisser la garde dans la lutte contre le sida | International | DW | 23.07.2018
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages
Publicité

International

Ne pas baisser la garde dans la lutte contre le sida

Amsterdam accueille à partir de ce lundi (23.07.) la 22ème conférence internationale sur le sida. L'objectif de la rencontre est d'éviter un rebond de la maladie qui a déjà fait 35 millions de morts.

Écouter l'audio 02:08

"Il y a toujours 15 millions de personnes qui ont besoin de traitement" Françoise Renaud (Département VIH/sida OMS)

A partir de ce lundi (23.07.) et jusqu'à la fin de la semaine (27.07.), à Amsterdam aux Pays-Bas, près de 15.000 experts et militants assistent à la rencontre sur le Sida. Pour cette édition, les acteurs de la lutte contre l'épidémie veulent mettre en garde contre une reprise des infections. Des progrès ont été enrégistrés, certes. Mais ces même progrès ont, selon les experts, entraîné un relâchement dans la prévention.

A Amsterdam il est également question du financement de la lutte contre le sida. Les chercheurs craignent en effet que le manque de financement conduise à de nouvelles infections à cause de la démographie galopante dans certains pays durement touchés, particulièrement en Afrique. Une situation qui fait redouter une crise sanitaire. L'an dernier 20,6 milliards d'euros étaient consacrés à des programmes de lutte contre le sida dans les pays à faible et moyen revenu, qui en financent eux-mêmes 56%, selon l'Onusida.

L'ONU estime qu'il manque 7 milliards de dollars par an pour que la maladie ne soit plus une menace pour la santé publique mondiale en 2030.

Le docteur Françoise Renaud du Département VIH/sida de l’OMS est sur place à Amsterdam pour assister à la conférence. Elle revient au micro de la DW sur les défis et la stratégie de lutte contre le sida.

Cliquez sur l'image ci-dessus pour écouter l'interview.

Audios et vidéos sur le sujet

Publicité
default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !