Monsieur et madame Europe | International | DW | 20.11.2009
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

International

Monsieur et madame Europe

L'Union européenne a nommé hier deux candidats inconnus aux postes de président de l'Union et de ministre des Affaires étrangères. Un compromis qui pousse sur la scène internationale deux personnalités assez ternes

Le nouveau président Herman Van Rompuy et la future chef de la diplomatie Catherine Ashton

Le nouveau président Herman Van Rompuy et la future chef de la diplomatie Catherine Ashton

C'est une occasion manquée de donner une image forte à l'Europe car après huit ans de querelles institutionnelles et trois référendums manqués, l'Europe s'est enfin dotée d’une nouvelle constitution, ou d'un nouveau traité pour être plus précis. Et ce Traité de Lisbonne prévoit de donner plus de visibilité à l'Europe sur la scène internationale, notamment face aux deux grands que sont les Etats-Unis et la Chine. Et ceci donc en créant deux nouveaux postes : celui de président et celui de chef de la diplomatie européenne. L'Europe avait donc l'occasion d'envoyer un signal fort en direction de la communauté internationale et c'est tout le contraire qui s'est produit. Très divisés comme d'habitude, les 27 se sont entendus sur un accord a minima qui nomme deux parfaits inconnus à la personnalité politique faible et aux compétences discutables.

Le poste de président échoit donc à Herman Van Rompuy, Premier ministre belge depuis moins d'un an et complètement inconnu du grand public. On lui prête une personnalité modeste, sans grand ego et capable d'établir des compromis et c'est sans doute là une des raisons de sa nomination. "Le nouveau président permanent doit être un européen convaincu", a déclaré Herman Van Rompuy, " il doit respecter les institutions, l'équilibre entre les différentes institutions est souvent fragile, il faut que le nouveau président soit quelqu'un qui cherche l'accord, le consensus, compromis entre 27 pays."

Ego sur deux jambes

Les 27 ont malgré tout dégagé un consensus plus tôt que prévu sur ce duo

Les 27 ont malgré tout dégagé un consensus plus tôt que prévu sur ce duo

L'autre nominée se nomme Catherine Ashton, c'est l'actuelle commissaire européenne au commerce, elle est britannique et elle sera donc la chef de la diplomatie européenne alors qu'elle n'a aucune expérience dans ce domaine. D'ailleurs la première déclaration de Catherine Ashton a été de justifier son manque d'expérience : "Je crois que mon expérience parlera d'elle-même. Est-ce que je suis un ego sur deux jambes? Non. Est-ce que je cherche toujours à être vu lorsque je dis quelque chose? Non plus. Jugez-moi sur mes actes et je pense que vous serez satisfaits et fiers de moi."

Tous ceux qui sont convaincus de la justesse et de l'ambition du projet européen ne pourront donc que déplorer encore une fois une occasion gâchée, La faute à qui? Incontestablement aux dirigeants européens qui envoient à Bruxelles des représentants qui ne risquent pas de leur faire de l'ombre en terme d'ego et d'ambitions. Après cela, il ne faut plus se demander pourquoi l’opinion publique a du mal à comprendre l'Europe.

  • Date 20.11.2009
  • Auteur Jean-Michel Bos
  • Imprimer Imprimer cette page
  • Permalien https://p.dw.com/p/KbjK
  • Date 20.11.2009
  • Auteur Jean-Michel Bos
  • Imprimer Imprimer cette page
  • Permalien https://p.dw.com/p/KbjK
default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !