Martin Fayulu va saisir la Cour constitutionnelle pour un recomptage des voix | Afrique | DW | 11.01.2019
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Martin Fayulu va saisir la Cour constitutionnelle pour un recomptage des voix

L'opposant congolais, donné perdant de l'élection présidentielle, a revendiqué vendredi la victoire avec 61% des voix. Il compte saisir la Cour constitutionnelle samedi afin d'exiger le recomptage des voix.

Écouter l'audio 01:05
Now live
01:05 min

"Nous sommes les enfants de Dieu et personne ne peut nous effrayer"(Martin Fayulu)

"Nous irons demain samedi à la Cour constitutionnelle pour exiger le recomptage des voix", a déclaré M. Fayulu lors d'un meeting tenu ce vendredi devant ses partisans à Kinshasa. Son camp a par ailleurs revendiqué la victoire avec 61% des suffrages du scrutin du 30 décembre.

Jeudi, la Commission électorale (Céni) a proclamé la victoire de l'autre opposant Félix Tshisekedi avec 38,57%, devant Martin Fayulu (34,8%) et le candidat du pouvoir Emmanuel Ramazani Shadary (23,8%). 

Si la Cour constitutionnelle confirme ces résultats, c'est donc Félix Tshisekedi, 55 ans, fils de l'opposant historique Etienne Tshisekedi, qui doit succéder à Joseph Kabila, 47 ans, au pouvoir depuis l'assassinat de son père en 2001, élu en 2006 et réélu en 2011 lors d'un scrutin entaché de fraudes massives.

Voir la vidéo 00:37
Now live
00:37 min

Mobilisation des partisans de Martin Fayulu


 

Audios et vidéos sur le sujet

Publicité
default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !