Mali : Amadou Toumani Touré est arrivé au Sénégal | Afrique | DW | 20.04.2012
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Mali : Amadou Toumani Touré est arrivé au Sénégal

Renversé le 22 Mars dernier, le départ en exil de l’ex-président malien aurait été autorisé par la junte dirigé par le capitaine Sanogo. Un fait qui suscite beaucoup d’interrogations.

Doit-on comprendre par cet exil du président ATT l’abandon par la junte, des charges de haute trahison et de corruption qu’elle avait mentionnées au lendemain du putsch du 22 mars ?

Malheureusement la junte n’en fait pas cas et reste bien silencieuse sur l’autorisation donnée pour l’exfiltration de l’ex-président. Revirement de situation ou prise de conscience doit-on dire de la part de la junte militaire malienne ? Le politologue sénégalais El Hadj Kassé nous éclaire sur les menaces qui ont motivé ce déplacement. Ecoutez ci-dessous, les explications d’El Hadj Kassé.

En tout cas l’ancien chef de l’état malien et les membres de sa famille peuvent souffler un bon coup au pays de Macky Sall. Un départ en exil qui intervient en même temps que la remise en liberté des 22 personnalités militaires et politiques interpellées 48h plutôt.

Un « exil » qui a bien été négocié

Sachez qu’il s’agit là d’un « exil » qui a bien été négocié entre Dakar, Abidjan, Ouagadougou et Bamako. Ce desserrement de l'étau malien ne serait que la résultante des pressions internes et externes. Un cocktail malien où il reste difficile de séparer les actes réfléchis et les réactions spontanées, selon El Hadj Kassé.

Auteur : Isaac Dosso
Edition : Kossivi Tiassou

Écouter l'audio 01:56
Now live
01:56 min

"Amadou Toumani Touré est arrivé au Sénégal"

La rédaction vous recommande

Audios et vidéos sur le sujet

Publicité
default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !