Madagascar : le parti au pouvoir revendique la victoire aux législatives | Afrique | DW | 01.06.2019
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages
Publicité

Afrique

Madagascar : le parti au pouvoir revendique la victoire aux législatives

Plus de 70% des procès-verbaux des bureaux de vote sont en cours de traitement. La plateforme IRD, qui soutient le président Andry Rajoelina, affirme avoir remporté 81 sièges.

Écouter l'audio 10:25

"Les Malgaches font confiance en leur président" - Lalatiana Andriantongarivo Rakotondrazafy

Bientôt une semaine après les législatives du lundi 25 mai, et selon les résultats partiels annoncés par le parti au pouvoir lui-même, la plateforme IRD (Isika Rehetra Miaraka amin’i Andry Rajoelina), qui soutient le président Andry Rajoelina, affirme avoir remporté 81 sièges à Madagascar. Si ces résultats se confirment, l’IRD peut revendiquer la majorité à l’Assemblée nationale.

Le TIM de l’ancien président Marc Ravalomanana, n’aurait obtenu que 17 sièges, selon ces résultats provisoires, suivi des autres petits partis politiques tel que le RPSD ou le Leader Fanilo, qui, eux, ne remporteraient au total que 7 sièges. Par ailleurs, les indépendants auraient réalisé des percées en décrochant 46 sièges.

Faible participation

La commission électorale nationale indépendante a jusqu’au quinze juin pour proclamer les résultats provisoires.

Les résultats officiels seront proclamés par la Haute Cour Constitutionnelle, au plus tard le deux juillet prochain.  L'opposition avait dénoncé des irrégularités dans le scrutin au cours de la semaine.  Un scrutin qui se déroulait cinq mois après le deuxième tour de la présidentielle, remportée par Andry Rajoelina. Le taux de participation n'a été que de 31%, selon la Commission électorale.

Dans une interview accordée à la DW, la ministre de la Communication et de la Culture Lalatiana Andriantongarivo Rakotondrazafy a commenté ses premières estimations. Elle se prononce d’abord sur la première visite hors d’Afrique, notamment à Paris, du président Andrey Rajoelina, qui a prêté serment le 19 janvier 2019.

 

Cliquez sur la photo (ci-dessus) pour écouter l’intégralité de l’interview.

Audios et vidéos sur le sujet