L′UE soutient la Tunisie | International | DW | 08.02.2011
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

International

L'UE soutient la Tunisie

Première visite d'une délégation du Parlement européen en Tunisie depuis la "révolution de jasmin". Du 3 au 6 février les eurodéputés ont pu évaluer la situation sur place. Ils prônent la solidarité et une aide de l'UE.

epa02565407 Tunisians wait outside Social Services Ministry to get financial help on February 5, 2011 in Tunis. Tunisia took fresh steps to draw a line under the old regime, paying families of victims killed during the revolution as Europe slapped froze the assets of 46 associates of the ousted president. EPA/STR

Les Tunisiens font la queue devant le ministère des Services sociaux pour obtenir de l'aide

Des défis, pour la petite Tunisie, il n'en manque pas. C'est en gros le résumé des députés européens. Le président de la Délégation l'italien Pier Antonio Panzeri les a énumérés: la crise économique et financière, c'est à dire la crise du tourisme et donc crise de la dette. Deuxièmement la sécurité et la sûreté des personnes, des structures et des institutions. Et puis le lancement du processus démocratique. Et pour cela estime Antonio Panzeri, il faut établir les institutions indispensables: "La société civile tunisienne a assuré tous les efforts en vue de se confronter au régime de Ben Ali. Maintenant il est temps de créer des partis politiques, car ils sont la pierre angulaire du processus civil de démocratisation."

L'UE qui n'a pas brillé par sa présence aux côtés du peuple tunisien a décidé de faire des efforts. Il est temps estime le président du Réseau euro-méditerranéen des droits de l'homme, Kamel Jendoubi: "Il y a urgence effectivement pour que l'UE agisse plus acrivement qu'avant et qu'elle remplisse un rôle de soutien affirmé, total, direct à la démocratisation et à ce que j'appelle la "révolution démocratique" en Tunisie."

Aide ciblée de l'UE

Jose Manuel Durau Barroso spricht vor dem Europäischen Parlament

Le Parlement européen a pris position en faveur d'une aide ciblée pour la démocratie en Tunisie

Face aux tensions sociales - 40 à 50% des jeunes tunisiens seraient au chômage d'après les estimations - les députés demandent que la conférence des donateurs soit convoqueé afin d'apporter un soutien ciblé à ces jeunes. Un député du Parti populaire européen, conservateur, a même demandé un vaste plan Marshall et non pas seulement une enveloppe financière. Au plan politique les députés ont prévu d'envoyer une mission d'observation électorale. Elle a d'ailleurs été invitée par le gouvernement provisoire de Tunis. Une mission qui pourrait d'ailleurs prendre une forme nouvelle et impliquerait un suivi à long terme du proocessus de mise en place d'élections libres, c'est en tous cas une des pistes de réflexion des eurodéputés...

Auteur: Elisabeth Cadot
Edition:Jean-Michel Bos

La rédaction vous recommande

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !