L′Iran investit dans la santé des Nigériens | Afrique | DW | 14.06.2013
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

L'Iran investit dans la santé des Nigériens

L’Iran entretient des relations diplomatiques avec beaucoup de pays africains, dont le Niger. Depuis 1995, la République islamique y a construit des infrastructures sociales et sanitaires.

Le président iranien Mahmoud Ahmadinejad était en avril à Niamey, dans le cadre d'une tournée africaine. Ici, on le voit serrant la main au Cheik Jabirou Ismaël, président du Conseil musulman du Niger.

Le président iranien Mahmoud Ahmadinejad était en avril à Niamey, dans le cadre d'une tournée africaine. Ici, on le voit serrant la main au Cheik Jabirou Ismaël, président du Conseil musulman du Niger.

La clinique de l'Iran, créée en 1997 à Niamey, est l'un des trois centres médicaux-sociaux iraniens du Niger. Les deux autres sont la clinique de Baleyara, dans la région de Tillabéri, et celle de Zinder. Une autre devrait être ouverte bientôt dans la région d'Agadez. Ces cliniques accueillent plus de 50.000 patients par an. Écoutez ci-dessous le reportage de notre correspondant Ali Abdou.

Écouter l'audio 01:54
Now live
01:54 min

La clinique de Niamey, l'un des meilleurs centre médicaux-sociaux installés par l'Iran en Afrique

Audios et vidéos sur le sujet