Les oulémas, véritable pouvoir en Mauritanie | Afrique | DW | 10.07.2019
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages
Publicité

Afrique

Les oulémas, véritable pouvoir en Mauritanie

Le blogueur mauritanien Mohamed Cheikh Ould Mkhaïtir est toujours en détention, mais sa libération pourrait être imminente. Il s'est de nouveau repenti, condition posée par les chefs religieux pour sa libération.

Écouter l'audio 01:40

"L'avis des Oulémas est prépondérant" (Diop Amadou El Hadj)

Condamné pour un article jugé blasphématoire envers le prophète Mahomet et détenu depuis plus de cinq ans, le blogueur Mohamed Cheikh Ould Mkhaïtir s'est de nouveau repenti mardi (09.07.2019). C'était la condition posée par les chefs religieux pour le remettre en liberté.

Le président mauritanien sortant, Mohamed Ould Abdel Aziz, avait justifié le mois dernier le maintien en détention du blogueur pour des questions liés à sa sécurité personnelle" et à celle du pays.

Lundi soir, il s'est réuni avec des oulémas, érudits et imams pour les "consulter à ce sujet". La rencontre a abouti à une décision d'un "repentir public du blogueur sur les médias et réseaux sociaux". 

Une commission d'oulémas a été constituée pour "suivre" le processus menant à la libération du blogueur, "après une rencontre avec lui" dans son lieu de résidence, au sein d'une forteresse à Nouakchott.

Quel poids ont les chefs religieux en Mauritanie ? La réponse du sociologue mauritanien Diop Amadou El Hadj. 

La rédaction vous recommande

Audios et vidéos sur le sujet