″Les Algériens ont gardé leur sang froid″ | Interviews exclusives DW | DW | 11.12.2019
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages
Publicité

Interviews exclusives

"Les Algériens ont gardé leur sang froid"

Notre invité cette semaine est Cherif Driss, professeur de sciences politiques. Il revient ici sur la radicalisation des revendications du peuple algérien qui exige désormais le changement de tout un système.

Écouter l'audio 04:56

Cherif Driss, professeur de sciences politiques

Cherif Driss est professeur de sciences politiques à l'Ecole supérieure de journalisme d'Alger. Il a participé aux premières discussions de la plateforme de la société civile, lancée en juin dernier.

Au micro de notre correspondant à Alger, il revient notamment sur la radicalisation du Hirak, le mouvement de contestation populaire contre le régime qui s'est divisé au mois de septembre entre partisans de la tenue de l'élection présidentielle et ceux appelant au boycott. Et il évoque également l'élection présidentielle prévue le 12 décembre mais qui est perçue par beaucoup comme un moyen pour le régime de se maintenir au pouvoir.
 

Audios et vidéos sur le sujet