Le Rwanda mise sur des robots face au coronavirus | Afrique | DW | 29.05.2020
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages
Publicité

Afrique

Le Rwanda mise sur des robots face au coronavirus

Contre le coronavirus, le Rwanda a déployé des robots humanoïdes pour réduire les contacts entre les patients et le personnel soignant.

Ce robot, également conçu par Zora Robotics, aide le personnel soignant pour communiquer avec les enfants ayant besoin d'une opération chirurgicale

Ce robot, également conçu par Zora Robotics, aide le personnel soignant pour communiquer avec les enfants ayant besoin d'une opération chirurgicale

Les robots sont au nombre de cinq et ils entendent bien faciliter la tâche au personnel soignant en première ligne contre le virus au Rwanda, qui compte 349 cas de Covid-19 mais officiellement aucun décès dû à la maladie.

D’un coût de 30.000 dollars chacun, les robots peuvent prendre la température, le rythme cardiaque, le niveau de sang et d'oxygène qu’il transmet aux médecins et aux infirmières travaillant à distance. 

Écouter l'audio 02:04

Les robots au Rwanda : écoutez la version audio de notre sujet

Pour Daniel Ngamije, ministre rwandais de la Santé, ces robots vont apporter un plus dans la lutte contre la Covid-19. 

"Ces robots vont faciliter la tâche aux agents de santé et autres prestataires de services dans les centres de traitement où sont traités les patients atteints de la Covid-19."

Les robots ont des noms rwandais et ont été fabriqués par la firme belge Zora Robotics. Le président Paul Kagame a rencontré l’inventeur au cours d’une conférence à Bonn, en Allemagne. 

"Les robots peuvent vérifier si quelqu’un porte un masque", précise l’inventeur Tommy Deblieck qui a été soutenu par un programme de développement des Nations unies.

Soulager le personnel soignant

Charles Ndushabandi, habitant de Kigali, pense que ces robots vont limiter la contamination des populations par les agents de santé :

"C’est une très bonne avancée parce que lorsque les personnel de santé attrape ce virus, il peut facilement contaminer la population. Mais maintenant avec le travail de ces robots, la population est plus en sécurité. Nous sommes comme en guerre, vous devez utiliser tous les outils à votre disposition, tout ce que vous pouvez vous permettre. Le gouvernement l'a donc fait dans l'intérêt de la protection de la population et aussi pour combattre la maladie afin que les gens puissent reprendre leur travail."

Le Rwanda a également lancé la production de ses premiers ventilateurs face à la pandémie

Le Rwanda a également lancé la production de ses premiers ventilateurs face à la pandémie

Selon l’inventeur des robots, les appareils "mesurent en premier lieu la température. Et ils peuvent prendre la température de 20 personnes à la fois". 

Pour le ministre de la Santé Daniel Ngamije, le personnel soignant pourra se concentrer sur d'autres tâches :

"Certaines tâches étaient assurées par les prestataires de soins de santé, comme la vérification de la température et d'autres tests de santé et à l'avenir, elles seront effectuées par ces machines, ce qui permettra aux travailleurs de la santé de se concentrer sur d'autres tâches, comme le suivi de la guérison d'un patient." 

Le Rwanda a été le premier pays en Afrique de l’Est à enregistrer des cas positifs à la Covid-19. Ces robots sont mis en activité alors que le pays assouplit ses mesures de confinement.