Le procès en appel de Bemba fait réagir à Bangui | Afrique | DW | 09.01.2018
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Le procès en appel de Bemba fait réagir à Bangui

L’ancien vice-président congolais a été condamné en 2016 par la CPI pour des crimes contre l’humanité en RCA. A Bangui, beaucoup souhaitent le voir répondre de ses actes pour permettre aux victimes d’obtenir réparation.

Écouter l'audio 01:59
Now live
01:59 min

"Les victime attendent la réparation"

L’ancien vice-président congolais, Jean-Pierre Bemba a été condamné en juin 2016, à 18 ans de prison par la Cour pénale internationale pour des crimes contre l’humanité.

Une condamnation contre laquelle l’ancien vice-président congolais a depuis interjeté appel.

Des crimes commis par ses troupes en Centrafrique entre 2002-200.

Le chef de file du Mouvement de Libération du Congo (MLC) a été aussi reconnu coupable dans cette affaire par la CPI de subornation de témoins.

Le procès en appel s’ouvre aujourd’hui à la Haye et est la dernière ligne droite qui conduira à la décision finale des juges de la CPI. 

Ecoutez la réaction des Centrafricains en cliquant sur l'image en haut. 

 

Audios et vidéos sur le sujet