Le Kenya poursuit les Shebab | Coupe du monde de football 2018 | DW | 17.10.2011
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Mondial 2018

Le Kenya poursuit les Shebab

Nairobi a lancé une vaste offensive armée contre le groupe islamiste affilié à Al Qaida. Une riposte après le rapt de deux humanitaires espagnoles au Kenya. Un enlèvement non encore revendiqué mais attribué aux Shebab.

L'armée kenyane a lancé son offensive dans la journée de dimanche

L'armée kenyane a lancé son offensive dans la journée de dimanche

Selon Mohamed Yusuf HAJI, le ministre kényan de la Défense, cette intervention armée en Somalie « vise à poursuivre les insurgés islamistes Shebab responsables de l’enlèvement de deux étrangères au Kenya. »

Les deux espagnoles travaillant pour Médecins sans frontières ont été enlevées jeudi à Dadaab avant d’être transférées vers la Somalie. Un rapt qui, selon Ambrose Atta Asamoah Chercheur à l’Institut d’études sur la sécurité à Nairobi risque d'affecter le tourisme au Kenya.

Double offensive

Depuis hier, des militaires kényans soutenus par des moyens aériens ont bombardé plusieurs positions shebab dans le sud Somalien. L’armée kényane aurait même pénétré à 100 km à l’intérieur du territoire somalien. Une intervention que les shebab qualifient ce lundi de violations de droits territoriaux.

Le groupe islamiste qui promet à son tour de riposter en lançant des incursions en territoire kényan fait également face à une autre offensive: celle des forces gouvernementales somaliennes qui se sont emparées de Qoqani, une ville de la région de la Basse Juba, située à la frontière kényane et qui était jusque là bastion du groupe islamiste.

Auteur : Nadhel Diallo

Edition : Philippe Pognan

Publicité