Le Kenya, partenaire incontournable en Afrique de l′Est | Allemagne | DW | 15.08.2012
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Allemagne

Le Kenya, partenaire incontournable en Afrique de l'Est

C'est la troisième fois que Dirk Niebel, le ministre allemand de la Coopération et du Développement, se rend au Kenya. Outre des rencontres politiques, ce séjour est l'occasion de visiter de nombreux projets.

Nairobi, la capitale kényane

Nairobi, la capitale kényane

Cette visite de Dirk Niebel, qui débute mercredi 15 août, va durer cinq jours. Ce n'est pas un hasard si le Kenya fait partie des destinations prisées du ministre allemand de la Coopération et du Développement. Ce pays d'Afrique de l'Est est considéré comme un "pôle de stabilité" dans la région.

Mais pour autant, l'Allemagne veut montrer sa présence dans les problèmes concrets qu'affronte la région. Par exemple, la situation du camp de Dadaab, où s'entassent plus d'un million de personnes menacées par la guerre civile en Somalie ou la sécheresse qui sévit actuellement. Le ministère de la Coopération allemand a augmenté plusieurs fois sa contribution qui se monte à quelque 50 millions d'euros pour le Kenya.

Mais pour le ministre Dirk Niebel, membre du parti libéral allemand, en plus de l'aide d'urgence, il est très important de soutenir un développement durable du pays. Par exemple avec un projet trilatératéral entre l'Allemagne, Israël et le Kenya sur les bords du lac Victoria. « Au cours de ce voyage, outre les entretiens politiques, nous allons surtout visiter des projets des églises catholiques et évangéliques, explique le ministre Dirk Niebel. Nous allons ouvrir le troisième projet trilatéral avec Israël sur les bords du lac Victoria. Le Premier ministre du Kenya et le vice-ministre des Affaires étrangères israélien seront présents. »

Les élections de 2007 ont donné lieu à des violences faisant suite à de graves irrégularités

Les élections de 2007 ont donné lieu à des violences faisant suite à de graves irrégularités

Stabiliser la démocratie

Le projet en question a démarré en 1984. Il s'agit d'une ferme aquacole qui pratique l'élevage du tilapia, un poisson riche en protéines complètes et vitamines. Mais ce qui n'était qu'un programme alimentaire d'urgence s'est transformé avec le temps. Aujourd'hui, le projet englobe la production de volailles, de produits laitiers et de semences fruitières.

À un an des élections qui doivent entériner la nouvelle Constitution, l'Allemagne veut également contribuer à la stabilisation de la démocratie dans ce pays qui a connu des troubles très violents lors de la dernière élection présidentielle. Des observateurs ont été formés. Le ministre va vérifier sur place comment ils pourront communiquer si des irrégularités se produisent.

Droits et libertés (Magazine)

Archives