Le Kenya n′est pas le bienvenu en Somalie | Afrique | DW | 26.10.2011
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Le Kenya n'est pas le bienvenu en Somalie

Le président Sharif Cheickh Ahmed a critiqué l'offensive de l'armée kényane sur son territoire. Mogadiscio reproche notamment à Nairobi d'avoir unilatéralement lancé des opérations militaires en Somalie.

default

un appareil militaire kényan survol le territoire somalien

Ces accusations sont rejetées par le vice-ministre kényan des Affaires Etrangères. Richard Onyonka juge ces déclarations regrettables. Sur le terrain en Somalie, selon les organisations humanitaires, la situation humanitaire ne cesse de se dégrader depuis le début de l'intervention de l'armée kényane et les populations civiles continuent de fuir les zones de combats. Cependant, en raison de l'insécurité persistante à la frontière entre les deux pays, les déplacements de réfugiés somaliens vers les camps situés en territoire kényan ont brusquement chuté, indique un communiqué rendu public par le HCR, le Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés. Par ailleurs à Nairobi, après un double attentat à la grenade qui a fait 29 morts mardi, la presse et quelques citoyens ont remis en question l'opportunité de l'offensive armée kényane en Somalie. Ecoutez ci-dessous la réaction du vice-ministre kényan des Affaires étrangères, Richard Onyonka.

Auteur : Bob Barry
Edition : Fréjus Quenum

La rédaction vous recommande

Audios et vidéos sur le sujet

Publicité
default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !