Le KAW renaît de ses cendres | Culture | DW | 07.07.2010
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Culture

Le KAW renaît de ses cendres

Après deux ans et demi de travaux, le KAW de Leverkusen-Opladen, près de Cologne, a rouvert ses portes au public. Ce centre associatif est entièrement autogéré. C'est un lieu de rencontre privilégié ouvert à tous.

default

Le centre autonome KAW, un lieu de création permanente

Le centre est coincé entre un quartier résidentiel et un immense terrain en jachère : un ancien site de maintenance de la Deutsche Bahn, la compagnie des chemins de fer allemands. Difficile de dire à quoi il ressemblera dans dix ans, probablement perdu au milieu d’un vaste lotissement immobilier. En attendant, le KAW a fait la fête pendant une semaine pour montrer l’éventail de ses activités.

Ecoutez ci-dessous le reportage d'Anne Le Touzé

Edition : Sandrine Blanchard / kvk

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !