Le coronavirus reprend de la vigueur en Chine et en Inde | International | DW | 17.06.2020
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages
Publicité

International

Le coronavirus reprend de la vigueur en Chine et en Inde

Les deux pays les plus peuplés du monde font face à une nouvelle hausse du nombre de cas de coronavirus. Des milliers de vols sont annulés ce mercredi et des écoles ont été fermées.

Ce rebond des infections est centré autour du marché géant de Xinfadi dans le sud de la capitale chinoise

Ce rebond des infections est centré autour du marché géant de Xinfadi dans le sud de la capitale chinoise

Plus des deux tiers des vols au départ et à l’arrivée de Pékin annulés ce mercredi. Les écoles fermées. Un bilan alourdi de 2.000 morts en une seule journée en Inde. Les deux pays les plus peuplés du monde, avec respectivement 1,39 milliard d’habitant pour l’Inde et 1,44 milliards d’habitants pour la Chine, nouvelle hausse du nombre de cas de coronavirus depuis plusieurs jours.

Écoles à nouveau fermées

En Chine, là où le virus est apparu fin 2019, le pays avait jusqu’à présent réussi à endiguer la pandémie, mais la Covid-19 revient en force depuis plusieurs jours à Pékin. 137 cas de contaminations ont été recensés depuis vendredi dernier, le 12 juin, dans cette ville de 21 millions d’habitants. Les autorités parlent d’une situation "extrêmement grave".

Lire aussi → L'Allemagne met en ligne une application contre le COVID-19

Ainsi, pour tenter de faire face, la fermeture des écoles a été décidée. Les habitants de la ville sont invités à ne pas la quitter et une trentaine de quartiers sont à nouveau en quarantaine. Les voyages de groupes dans les autres provinces sont également interdits et des confinements obligatoires ont été remis en place dans d’autres régions pour les personnes de retour de Pékin. La source initiale de ce nouveau pic n’a pas encore été identifiée.

Plus de 350.000 cas au total en Inde

Les autorités de la capitale New Delhi disent s'attendre à plus d'un demi-million de malades du Covid-19 à fin juillet

Les autorités de la capitale New Delhi disent s'attendre à plus d'un demi-million de malades du Covid-19 à fin juillet

En Inde, où les mesures de confinement avaient été partiellement levées début juin, la pandémie semble là aussi reprendre de l’ampleur. Le nombre de décès, à près de 12.000 ce mercredi, s’est alourdi de 2.000 cas en 24 heures. Une hausse qui tient à une révision de chiffres à Bombay et New Delhi, mais qui illustre aussi le regain de la maladie.

Le pays enregistre près de 11.000 nouvelles contaminations par jour. Le système de santé est saturé et des hôtels et salles de réception ont été réquisitionnés pour tenter de faire face.

Symbole encore de la gravité de la situation : l’ambassade d’Allemagne invite les Allemands à quitter le pays car les personnes malades auraient, selon les responsables, "peu ou aucune chance d’être admises dans les hôpitaux". Le Tamil Nadu, dans le Sud, a déjà ordonné le reconfinement.

Publicité
default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !