L′AIEA brise un tabou | International | DW | 19.02.2010
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

International

L'AIEA brise un tabou

L'Agence internationale de l'énergie atomique évoque pour la première fois la possibilité que l'Iran puisse se doter de l'arme nucléaire

Yukiya Amano est directeur général de l'AIEA depuis novembre 2009

Yukiya Amano est directeur général de l'AIEA depuis novembre 2009

L'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) a publié hier un rapport confidentiel dans lequel elle s'inquiète de l'existence possible en Iran d'activités secrètes visant à mettre au point une ogive nucléaire. Le rapport était censé rester secret mais celui-ci a été publié sur Internet et s'est retrouvé dans les médias.

En soi, la nouvelle n'est pas une grande surprise. Mais c'est la première fois que l'AIEA, dans des termes inhabituellement directs, laisse entendre que le programme nucléaire iranien pourrait poursuivre des buts militaires. C'est donc ce changement de ton qui est important.

C'est ce que nous explique Mohamed Reza-Djalili, professeur à l'Institut des études internationales et du dévelopement à Genève. Il est interrogé par Jean-Michel Bos.

Publicité
default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !