La RDC annonce une série de mesures contre le Covid-19 | Afrique | DW | 19.03.2020
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages
Publicité

Afrique

La RDC annonce une série de mesures contre le Covid-19

Parmi les décisions prises en RDC contre la propagation du Covid-19, il y a la suspension des vols en provenance des pays à risque, la fermeture des écoles et l'interdiction des rassemblements de plus de vingt personnes.

Écouter l'audio 02:07

"J'aurais souhaité que les églises soient autorisées pour prier"- citoyen congolais

La série de décisions a été présentée par le président Félix Tshisekedi ce mercredi soir (18.03.2020).

Ces mesures prises à l'issue du conseil des ministres doivent durer quatre semaines.

Le président congolais annonce la suspension à partir de vendredi (20.03.2020) de tous les vols en provenance des pays classés "à haut risque" et des pays de transit. Seuls les avions, les navires cargo et autres moyens de transport de frets sont autorisés à entrer et leur personnel soumis à des contrôles.

Tous les passagers venant de l'extérieur du pays doivent remplir une fiche de renseignement dès l'arrivée aux frontières. Ils doivent également se laver les mains et se faire tester. 

Pour éviter que cette pandémie s'installe davantage, toutes les personnes en partance de Kinshasa la capitale, vers les provinces sont soumises à des mesures de contrôle.

Pendant ce temps, toutes les écoles, universités et instituts supérieurs sont déclarés fermés à partir de ce jeudi (19.03.2020). Les rassemblements pouvant réunir plus de vingt personnes sont également interdits.

Des mesures diversement accueillies par la population

Certains Congolais interrogés à KInshasa disent apprécier la promptitude des autorités. Mais un citoyen déplore la fermeture des lieux de culte qui devraient selon lui rester accessibles pour ceux qui désirent prier.

Le chef de l'Etat Félix Tshisekedi a aussi décidé de confier la coordination de la riposte contre le Covid-19 au docteur Jean-Jacques Muyembe. Celui-ci est déjà à la charge de la coordination de la lutte contre le virus Ebola dans l'est de la RDC.

La Covid-19 qui a été introduit en RDC par l'intermédiaire d'un patient étranger est passé désormais à une autre étape car il y a des autochtones parmi les dix derniers nouveau cas enregistrés en République démocratique du Congo.

Liens

Audios et vidéos sur le sujet