La presse ne s′en « foot » pas... | Vu d′Allemagne | DW | 25.06.2008
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Vu d'Allemagne

La presse ne s'en « foot » pas...

Si les journaux allemands traitent les dossiers de politique internationale et allemande, ils parlent surtout de la demi-finale de la Coupe d'Europe de Football qui verra ce soir l'Allemagne affronter la Turquie.

default

Ce soir, tout tourne autour de lui en Allemagne...

La Frankfurter Allgemeine Zeitung, par exemple, affiche en Une un drapeau allemand auquel est épinglé le drapeau turc. Illustration frappante d'un commentaire en première page, intitulé « Nos turcs » qui ose la phrase suivante : « un pays qui tolère en son sein la fixation de sociétés parallèles va à l'encontre de temps difficiles. » Le quotidien francfortois revient aussi sur l'Afghanistan et estime que ce qui se cache derrière la pusillanimité de la coalition fédérale sur ce dossier est bien la crainte d'un affrontement électoral CDU-SPD.

Deutschland Karneval Rosenmontag Düsseldorf Merkel und Beck

Le Carnaval peut être prémonitoire. Kurt et Angela sont dans un « Petit Bateau »...

L'affrontement est aussi au menu de la Frankfurter Rundschau à l'occasion de la conférence sur le Proche-Orient, à Berlin, où l'on a bichonné les bons Palestiniens modérés et sorti le carton rouge à l'encontre du Hamas. A chacun son style, Washington a agité le bâton et Berlin a montré la carotte. Le proche-Orient et l'Afghanistan sont aussi abordés par die Welt qui revient pourtant sur le rapport alarmant d'une caisse d'assurance-maladie démontrant que les enfants allemands consomment trop de médicaments, surtout des antibiotiques. 80 pour cent des moins de 18 ans reçoivent au moins une fois par an des médicaments et parmi eux, un sur cinq des antibiotiques. Ceci calme peut-être les parents, mais pas les virus, ironise le quotidien dont la Une illustre aussi la demi-finale Allemagne-Turquie par une galerie de photos de fenêtres décorées soit d'un drapeau allemand, soit d'un drapeau turc.

Deutschland Fußball EM 2008 Flagge Türkei und Deutschland

Symbole ou prémonition ?

Ce qui fait dire à la Süddeutsche Zeitung par exemple, que ce match ouvre aux Turcs en Allemagne, et pour une nuit, la porte vers une autre réalité. Dans cette nouvelle réalité, l'Autre devient semblable, et qu'importe si lorsque Turcs et Allemands fêtent côte à côte un grand match de football, les uns ne sont jamais ou presque invités chez les autres. Pour une nuit, on pourra toucher du doigt ce que pourrait être une véritable cohabitation.

Terminons avec la Une de la Tageszeitung et un titre astucieux : nous irons en finale, sur un drapeau turco-allemand. Et de conclure : peu importe qui gagne. Si l'Allemagne l'emporte, la plupart des Turcs de nationalité allemande encourageront ensuite la Mannschaft en finale. Et si les Turcs gagnent ? Eh bien, que les Allemands qui ne sont pas d'origine turque essayent d'encourager la Turquie !

  • Date 25.06.2008
  • Auteur Lascombes, Christophe
  • Imprimer Imprimer cette page
  • Permalien https://p.dw.com/p/EQet
  • Date 25.06.2008
  • Auteur Lascombes, Christophe
  • Imprimer Imprimer cette page
  • Permalien https://p.dw.com/p/EQet
default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !