La Géorgie veut quitter la CEI | International | DW | 12.08.2008
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

International

La Géorgie veut quitter la CEI

Le président géorgien Mikhail Saakachvili a annoncé que la Géorgie allait quitter la CEI. Une annonce qui intervient alors que la diplomatie est à l'oeuvre pour mettre un terme au conflit en Ossétie du Sud.

default

Nicolas Sarkozy, président en exercice de l'UE, et Dimitri Medvedev, le président russe, ont présenté un plan de paix en six points pour mettre un terme au conflit en Ossétie du Sud.

Le président russe Dimitri Medvedev a annoncé l'arrêt de l'opération "visant à contraindre la Géorgie à la paix", au cinquième jour des hostilités en Ossétie du Sud. Au même moment, le président géorgien a annoncé, devant des milliers de partisans dans la capitale Tbilissi, que son pays allait quitter la Communauté des Etats indépendants. Il a appelé les autres républiques ex-soviétiques à en faire autant. Parallèlement, la diplomatie est à l'oeuvre pour mettre un terme au conflit. Le président français Nicolas Sarkozy s'est rendu à Moscou, puis à Tbilissi au nom de l'Union européenne.

Ecoutez l'analyse de Gaïdz Minassian, chercheur en relations internationales au Groupe d'analyse politique de l'université Paris X Nanterre.

  • Date 12.08.2008
  • Auteur Anne Le Touzé
  • Imprimer Imprimer cette page
  • Permalien https://p.dw.com/p/Evpc
  • Date 12.08.2008
  • Auteur Anne Le Touzé
  • Imprimer Imprimer cette page
  • Permalien https://p.dw.com/p/Evpc
default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !