La dissuasion nucléaire plus forte que les idéaux ? | International | DW | 27.05.2016

Découvrez le nouveau site de DW Afrique

Testez en exclusivité la version beta de DW Afrique. Votre avis peut nous aider à améliorer le nouveau site.

  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages
Publicité

International

La dissuasion nucléaire plus forte que les idéaux ?

À Hiroshima, Barack Obama a de nouveau appelé à "construire un monde sans arme nucléaire". Mais où en est l'état de l'armement atomique aux États-Unis... et ailleurs? Analyse du politologue André Dumoulin.

"Obama a engagé des programmes de modernisation nucléaire" (André Dumoulin)

Barack Obama est le premier président des États-Unis en exercice à se rendre à Hiroshima, une visite historique dans la ville anéantie par une bombe atomique américaine le 6 août 1945. Dans un discours empreint d'émotion, le chef de la Maison Blanche a renouvelé son appel à "construire un monde sans armes nucléaires", un appel qui lui avait valu le Prix Nobel de la Paix au début de son mandat... Écoutez l'analyse du politologue André Dumoulin, chargé de cours à l'Université de Liège, en Belgique, attaché à l'École Royale militaire.

Audios et vidéos sur le sujet