L′Égypte au lendemain de la présidentielle | Archives Afrique | DW | 18.06.2012
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Archives Afrique

L'Égypte au lendemain de la présidentielle

Le climat social est tendu depuis la tenue, ce week-end, du second tour de l’élection présidentielle. Le candidat des Frères musulmans Mohamed Morsi y affrontait Ahmed Chafik, ancien Premier ministre de Hosni Moubarak.

Le climat demeure d'autant plus fragile que le Conseil suprême militaire a dissous l'Assemblée nationale la semaine dernière. Pour Mohamed Salah Kheriji, membre du conseil d'administration de l'Institut arabe des droits de l'Homme, cette situation donne un gout d'inachevé à la révolution qui a entraîné la chute de Hosni Moubarak le 11 février 2011. Fabrice Balanche, directeur du Groupe de recherche sur la Méditerranée et le Moyen-Orient (Gremmo), n'est pas non plus optimiste sur l'avenir du pays.

Écoutez leurs interviews ci-dessous au micro de Ramata Soré.

Écouter l'audio 02:08
Now live
02:08 min

"Les Égyptiens ont constaté que la rue a la force de changer la donne" (Mohamed Salah Kheriji)

Écouter l'audio 02:09
Now live
02:09 min

"L'armée teste la réaction de la population" (Fabrice Balanche)

La rédaction vous recommande

Audios et vidéos sur le sujet