Kinjeketile Ngwale, chef spirituel de la guerre des Maji Maji | Histoire africaine | DW | 22.02.2018
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Racines d'Afrique

Kinjeketile Ngwale, chef spirituel de la guerre des Maji Maji

Kinjeketile Ngwale est considéré comme le symbole de la résistance contre les colons allemands dans le Tanganyika qui est l'actuelle Tanzanie. Il a encouragé les populations du Tanganyika à résister à l'oppression.

Écouter l'audio 03:28
Now live
03:28 min

Kinjeketile Ngwale : le portrait audio

Au début du 20ème siècle, il se déclarait être un médium. Kinjeketile Ngwale a encouragé les populations du Tanganyika, l'actuelle Tanzanie, à résister à l'oppression des colons en leur fournissant une eau sacrée appelée "Maji" pour les rendre invulnérables. Il passera une grande partie de sa vie à Ngarambe, Matumbi au Tanganyika avant d'être pendu par des officiers allemands, en août 1905, pour trahison.

L'esprit de Hongo

Kinjeketile Ngwale est connu pour avoir été possédé par l'esprit de Hongo. Selon la légende, Hongo est apparu sous la forme d'un serpent, il a attiré Kinjeketile sous l'eau. Quand il est ressorti de l'eau, ses vêtements étaient secs et il a commencé à prophétiser. Il unira les peuples de la région. C'est son message qui s'est répandu et a planté les premières graines du nationalisme dans le Tanganyika. Kinjeketile Ngwale promettait à ses adeptes que les balles des Allemands seraient sans effet sur eux s'ils utilisaient le Maji, l'eau sacrée. Bien qu'il ait été l'initiateur de la guerre Maji Maji, il est décédé peu de temps après le début du soulèvement.

Une guerre dévastatrice

La guerre des Maji Maji a duré de 1905 à 1907. Elle a été l'une des plus grandes batailles contre la colonisation en Afrique. On reprochera à Kinjeketile Ngwale d'avoir conduit des personnes à la mort en leur assurant que le Maji allait les protéger contre les balles. Entre 180.000 et 300.000 personnes ont perdu la vie durant la guerre des Maji Maji. Ces personnes sont mortes dans des affrontements ou à cause de la famine, entraînant une diminution d'un tiers de la population. 

En 1969, le dramaturge Ebrahim Hussein a écrit la pièce "Kinjeketile" basée sur l'histoire de la figure historique de la guerre des Maji Maji.

________________________

James Muhando, Hawa Bihoga et Philipp Sandner ont contribué à ce récit qui fait partie de la série "Racines d'Afrique". Une série lancée début 2018 par la Deutsche Welle, en coopération avec la fondation Gerda Henkel.

Audios et vidéos sur le sujet

Publicité