Iran : les élections étaient tronquées | International | DW | 02.03.2012
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

International

Iran : les élections étaient tronquées

Les Iraniens ont voté vendredi pour renouveler leur Parlement. Des élections falsifiées et boudées par une partie des citoyens qui sont confrontés à une situation économique particulièrement difficile.

En Iran, 48 millions d'électeurs étaient appelés à renouveler les 290 députés de leur Parlement, pour la première fois depuis la réélection contestée de Mahmoud Ahmadinejad en 2009 et la répression du mouvement réformiste. Seuls les candidats proches du pouvoir en place ont pu se présenter. Les élections législatives ont été boycottées par les principaux groupes d'opposition, ce qui devrait assurer la victoire du camp conservateur. Celui-ci est toutefois en proie à des luttes de pouvoir intestines entre le grand Ayatollah Khamenei et la garde de Mahmoud Ahmadinejad.

Ces élections n'avaient rien de démocratique : c’est en tout cas l’avis de Ahmad Salamatian, ancien secrétaire d’Etat aux affaires étrangères iranien, exilé en France. Il est au micro d’Antoine Mouteau.

Edition : Cécile Leclerc

Écouter l'audio 01:41
Now live
01:41 min

"Des élections dignes de Ben Ali ou de Moubarak" : l'analyse d'Ahmad Salamatian

La rédaction vous recommande

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !