Inflation de festivals littéraires en Allemagne | Culture | DW | 15.09.2009
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Culture

Inflation de festivals littéraires en Allemagne

La littérature est à la mode en Allemagne: le festival du livre de Berlin vient d'ouvrir ses portes alors qu'à Hambourg se déroule le festival du Port qui sera lui-même suivi de la célèbrer Foire de Francfort.

Foto DW/Heiner Kiesel

Le festival de littérature de Berlin

Sur une des scènes du Festival de Berlin l'écrivaine égyptienne Mansoura Ezz Eldin présente son livre. 80 personnes sont venues découvrir la voix de cette auteure du delta du Nil qu'ils ne connaissent pour la plupart qu'à travers la traduction et qui est considérée comme un talent montant. L'Allemagne a la fièvre des festivals littéraires. 300 évènements sont prévus au festival international de Berlin. Parallèlement d'autres auteurs - ou les mêmes - se présentent au festival du port de Hambourg. Bref, désormais toute ville allemande qui se respecte tient à avoir sa manifestation littéraire. Mais l'époque où les amateurs de littérature se contentaient d'un livre et d'un auteur chaussé de lunettes sont passés. Les visiteurs cherchent aujourd'hui un évènement, une manifestation qui provoque. Alors pourquoi cet engouement? C'est sans doute pour vivre le moment magique où l'on découvre, derrière un livre, l'auteur tel qu'il est et son travail.

Literaturforscherin, Berlin Foto DW/Heiner Kiesel

Christina Förner, spécialiste de littérature

Et c'est ce secret dévoilé qui fascine, explique Christina Förner, spécialiste de littérature: "Souvent on peut sentir à la manière dont un auteur lit son texte combien il y a travaillé, quel part de lui-même il y a mis et quel effort il a accompli pour créer son oeuvre littéraire."

Cette recherche du contact avec l'auteur a une longue tradition. Seulement autrefois elle était plutôt réservée à des cercles littéraires. Aujourd'hui elle est devenue un phénoméne de masse - poussé par les éditeurs qui encouragent leurs auteurs à faire des lectures. Les festivals de littérature sont devenus des instruments de marketing. Christina Förmer n'apprécie pas vraiment: "Je constate que la traditionnelle séance de lecture a tendance à se transformer en évènement marketing où la qualité de l'écriture n'est malheureusement plus le seul critère, mais où il est important de savoir se mettre en scène."

Seule consolation: ces chiffres montrent à l'évidence que malgré l'internet la littérature a encore de beaux jours devant elle...

Publicité
default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !