Franc CFA (4) : ″La monnaie unique de la Cédéao pourrait être pire″ (Ndongo Samba Sylla) | Afrique | DW | 25.03.2019
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages
Publicité

Série Franc CFA

Franc CFA (4) : "La monnaie unique de la Cédéao pourrait être pire" (Ndongo Samba Sylla)

Interview avec l'économiste sénégalais Ndongo Samba Sylla.

Écouter l'audio 02:08

Volet 4 de notre série sur le Franc CFA : écoutez l'interview

 

La question de la croissance est au cœur du débat puisque les opposants à la monnaie commune l'accusent d'empêcher le développement des pays africains.

Sur ce point, la croissance dans les pays de l'Union économique et monétaire ouest africaine (UEMOA) pourrait être trompeuse.

Globalement supérieure à celle du reste du continent, elle dissimule la faible progression sur le long terme de la richesse par habitant. C'est ce que souligne l'économiste sénégalais Ndongo Samba Sylla.

Celui-ci ne plaide toutefois pas pour remplacer le franc CFA par une monnaie commune de la Cédéao. Une solution qu'il estime encore "pire". 

 

Cliquez sur la photo principale pour écouter Ndongo Samba Sylla interrogé par Jean-Michel Bos.

La rédaction vous recommande

Audios et vidéos sur le sujet

Publicité
default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !